Tabarka Jazz Festival revient, mais le grand démarrage promis pour 2017 Reviewed by Momizat on .   Le 8 août dernier, un nouveau Comité d’organisation a été nommé pour trois ans afin d’assurer la relance du Tabarka Jazz Festival. Ce comité est présidé   Le 8 août dernier, un nouveau Comité d’organisation a été nommé pour trois ans afin d’assurer la relance du Tabarka Jazz Festival. Ce comité est présidé Rating: 0
Accueil » Fil conso » Tabarka Jazz Festival revient, mais le grand démarrage promis pour 2017

Tabarka Jazz Festival revient, mais le grand démarrage promis pour 2017

 

Le 8 août dernier, un nouveau Comité d’organisation a été nommé pour trois ans afin d’assurer la relance du Tabarka Jazz Festival. Ce comité est présidé par Nabil Ben Abdallah, président de la Fédération régionale de l’hôtellerie du Nord-ouest. Belgacem Ouchtati est, par ailleurs, le porte-parole du Festival.

Bien que la haute saison estivale touche à sa fin, le nouveau Comité d’organisation a pu mettre sur pied un événement de trois jours, du 1er au 3 septembre, qui relancera officiellement Tabarka Jazz Festival. « Pour cette année, il est trop tard pour faire un événement digne de Tabarka, mais nous allons le faire pour marquer notre présence et notre légitimité. L’année 2017 sera celle du grand démarrage », a promis le porte-parole du Tabarka Jazz Festival.

« Le Comité actuel promet à tous les amis de la région, tous les fans de Jazz et tous ceux qui ont cru et continuent à croire à la féerie de cette belle région, un programme 2017 digne de l’odyssée Tabarquine devenue incontournable », a-t-il repris. Il est à souligner, dans le même contexte, que le Comité d’organisation a eu un soutien financier de la part du ministère du Tourisme pour l’organisation des concerts et des animations.

Les professionnels du tourisme revendiquent la gouvernance du festival

Le nouveau président du comité d’organisation, Nabil Ben Abdallah, est convaincu que l’organisation et la gouvernance du Tabarka Jazz Festival doivent rester sous la coupe des professionnels du tourisme. Une position qui a été confirmée par Belgacem Ouchtati dans un texte posté sur la page Facebook officielle du Tabarka Jazz Festival : « Encore une fois, les gens doivent comprendre que le financement de ces activités d’animation provient de chez les professionnels et pour les professionnels du secteur touristique. Ceux qui n’ont jamais investi un millime dans le secteur du tourisme ne peuvent que se calmer, aider s’ils le peuvent et s’ils le veulent, mais en aucun cas ils ne doivent prétendre à aucune gouvernance ».

Selon lui, il s’agit d’une animation imaginée par les investisseurs dans le secteur touristique et financée par ces professionnels pour animer la ville de Tabarka et la région et sauvegarder les investissements de la place. « Ceux qui aiment la Tunisie, ceux qui s’attachent à la région n’ont qu’à venir aider, retrousser les manches et composer avec les vrais acteurs, soit les professionnels du tourisme. Bienvenu à tous pour aider, pour coopérer mais nul ne peut arrêter notre volonté, notre ardeur », a-t-il martelé.

Programme :

  • Jeudi 1er septembre: Aziz Sahmaoui (photo ci-dessus)& The University of Gnawa (tarif unique : 15 DT);
  • Vendredi 2 septembre: Yasmine Azaïez Fusion Gnawa (tarif unique : 15 DT);
  • Samedi 3 septembre: Boney Fields & Bone’s Project / Keziah Jones (chaises: 25 DT; gradins: 20 DT);
    After-show : Shareef Clayton & Collectif du Jazz Club de Tunis;
    Concert de rue : Café des Andalous avec Momo & Friends.

 

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page