Actu d'ailleurs

A Paris, les hôtels désemplissent après les attentats

A Paris, les hôtels désemplissent après les attentats

Les attentats subis à Paris du 7 au 9 janvier ont déjà une répercussion sur la fréquentation touristique et hôtelière de la capitale, note ce 14 janvier le cabinet spécialisé MKG Hospitality. D’après son baromètre quotidien, les taux d’occupation des hôtels ont chuté de plusieurs points dès le 9 janvier.

Même si la période est traditionnellement assez calme, l’année avait pourtant démarré avec une fréquentation plutôt soutenue par rapport à l’an passé. Mais les terribles événements de la semaine dernière ont fait fuir les touristes. Le 9 janvier, le taux d’occupation global chutait de 3 points, jusqu’à 4,7 points le 12 janvier.

Cette baisse est encore plus marquée dans les établissements haut de gamme (4 et 5 étoiles et les palaces), avec jusqu’à -5,8 points noté le 12 janvier. Ces hôtels accueillent essentiellement une clientèle internationale, « plus sensible aux événements géopolitiques », commente le cabinet.

« L’émotion est naturelle et la crainte des visiteurs étrangers justifie le report ou l’annulation de séjour dans ces circonstances. L’expérience – malheureuse – des attentats de Londres ou de Madrid, il y a seulement quelques années, montre que les effets négatifs s’estompent plus rapidement que dans les décennies précédentes », ajoute Georges Panayotis, président du MKG Group.

L’organisme spécialisé dans l’hôtellerie prévoit ainsi une reprise prochaine de l’activité. « Sans minimiser l’impact sécuritaire, notamment sur les clientèles asiatiques et moyen-orientales, très présentes dans l’hôtellerie haut de gamme, c’est bien le dynamisme économique qui va d’abord orienter le niveau d’activité hôtelière sur l’année 2015 », précise Vanguélis Panayotis, le directeur du développement du groupe. D’autant que les mesures sécuritaires devraient s’intensifier dans de nombreux pays, et pas seulement à Paris.

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.