Yasmine Hammamet: l’hôtel Taj Sultan arbore désormais la marque Golden Tulip Reviewed by Momizat on . L’hôtel Taj Sultan à Yasmine Hammamet change de marque pour devenir désormais « Golden Tulip Taj Sultan Resort » à la faveur d'un accord signé aujourd’hui entre L’hôtel Taj Sultan à Yasmine Hammamet change de marque pour devenir désormais « Golden Tulip Taj Sultan Resort » à la faveur d'un accord signé aujourd’hui entre Rating: 0
Accueil » Fil info » Yasmine Hammamet: l’hôtel Taj Sultan arbore désormais la marque Golden Tulip

Yasmine Hammamet: l’hôtel Taj Sultan arbore désormais la marque Golden Tulip

L’hôtel Taj Sultan à Yasmine Hammamet change de marque pour devenir désormais « Golden Tulip Taj Sultan Resort » à la faveur d’un accord signé aujourd’hui entre la propriétaire de l’hôtel et le président de Golden Tulip pour la région MENA.

Après plusieurs années sous l’enseigne espagnole Vincci, l’hôtel Taj Sultan à Yasmine Hammamet change de label et initie une montée en gamme. Un contrat de gestion pour compte portant sur 10 années a été signé aujourd’hui entre Sarra Allani Kenani, propriétaire de l’établissement, et Amine E. Moukarzel, président de Golden Tulip MENA (Moyen-Orient et Afrique). En foi de quoi, le Taj Sultan Resort arbore désormais l’enseigne hôtelière internationale Golden Tulip.

Lors de la cérémonie de signature, Sarra Allani Kenani a indiqué : « étant issue d’une famille d’hôteliers depuis plus de 35 ans, nous sommes dans la continuité de la recherche de l’excellence. A travers notre partenariat avec Golden Tulip, nous sommes fiers de contribuer aujourd’hui à tirer le produit et l’image de la Tunisie vers le haut ».

L’hôtelière s’est voulue, par ailleurs, optimiste en disant que : « certes, nous traversons la pire crise qu’ait connu le secteur en Tunisie depuis les années 60, mais le fait que nous allions de l’avant avec nos nouveaux partenaires est la preuve que nous continuons de croire en notre destination, étant convaincus que la conjoncture défavorable n’est que provisoire et finira par s’estomper à force de persévérance et de travail acharné ».

5e Golden Tulip en Tunisie

Pour sa part, Amine E. Moukarzel a souligné qu’il s’agit de la 5ème implantation de la marque sur le marché tunisien. « Les perspectives de développement de Golden Tulip MENA en Tunisie confirment encore plus nos engagements envers le développement de l’industrie du tourisme, l’investissement à travers nos projets et la gestion que nous confirmons à travers notre présence à Hammamet, la destination de villégiature qui nous motive sur l’avenir de la promotion de la Tunisie, l’une des destinations de premier plan dans la région », a-t-il ajouté.

L’objectif est d’avoir de 8 à 10 hôtels en Tunisie

Le président de Golden Tulip région MENA a, par ailleurs, annoncé que son propre objectif est d’avoir de 8 à 10 unités hôtelières en Tunisie. « Il faut croire à ce que nous faisons et travailler pour que notre vision et nos objectifs soient concrétisés », a-t-il poursuivi. « Aujourd’hui, nous sommes à notre cinquième hôtel. Le 6ème hôtel s’implantera à Korbous avant la fin de l’année en cours. Cela est déjà un pas vers notre objectif », a-t-il argumenté.

Il a appelé, dans le même registre, à penser positivement, à croire positivement pour aboutir à des résultats positifs. « Golden Tulip fait partie de la cinquième force hôtelière au monde, la deuxième force hôtelière en Europe et la troisième force dans la région MENA », a-t-il affirmé.

Miser sur le Mice

Sur un autre plan, Moukarzel a déclaré que l’opérateur chinois Jin Jiang, qui a racheté la chaîne Golden Tulip l’année dernière, a le contrôle sur 80% des tour-opérateurs chinois. Mais pour faire venir les touristes chinois, il y a du pain sur la planche et un grand travail à faire.

Cependant, l’amélioration de la qualité de la chaîne hôtelière en Tunisie va, quand même, pousser les choses vers l’avant et disposer d’un argument supplémentaire de vente pour les Chinois. Avec la crise que connaît le balnéaire, le président de Golden Tulip pour la région MENA mise sur le Mice. Un créneau qui est en plein essor et capable d’attirer une nouvelle niche de clientèle selon lui.

En ce qui concerne le positionnement commercial du groupe après avoir été racheté par les Chinois, Moukarzel a indiqué qu’il faut « savoir être proactif et remodéliser l’offre selon les besoins du client.  Notre objectif n’est plus de changer notre stratégie commerciale, mais plutôt de développer et améliorer la clientèle ciblée », a-t-il affirmé.

Ridha Habazi, directeur général de Golden Tulip Taj Sultan Resort, a parlé, quant à lui, de ses prévisions pour 2016. « La partie tour-operating sera minoritaire par rapport à l’occupation de la saison. Mais nous avons des signes positifs en ce qui concerne le marché russe. De plus, nous misons beaucoup sur le marché local et le marché algérien cette année. Nous estimons recevoir bientôt un bon nombre d’agences de voyages et d’éductours pour prospecter la zone de Hammamet », a-t-il révélé.

 Mariage de deux grandes marques

In fine, il convient de rappeler que l’hôtel Taj Sultan à Yasmine Hammamet a ouvert ses portes en 2003 et a fait l’objet de rénovation totale en 2013, l’objectif étant de maintenir ses installations aux standards d’un 5 étoiles.

L’hôtel dispose de 249 chambres dont 6 suites et 9 appartements pour accueillir aussi bien une clientèle d’Affaires que Loisirs. Pour les congrès et séminaires, l’hôtel est équipé de 4 salles de commissions et sous-commissions dont la capacité peut atteindre 450 places.

Sur le plan gastronomique, le Golden Tulip Taj Sultan dispose de 7 restaurants et bars dont, par exemple, le Peppino (spécialités italiennes) et le Malouf (spécialités tunisiennes). Par ailleurs, Louvre Hotels Group dont fait partie Golden Tulip est considéré comme l’un des plus grands groupes hôteliers d’Europe et le top 5 des opérateurs globaux, soutenu par sa force d’actionnaires et sa taille dans l’industrie hôtelière.

5500 hôtels

Sous la propriété de Jin Jiang, Louvre Hotels Group fait partie d’une plate-forme qui comprend plus de 5.500 hôtels et plus de 640.000 chambres dans plus de 51 pays.

Basée à Paris, le groupe opère 6 marques hôtelières – Première Classe (La marque qui redéfinit l’hôtellerie Low Cost, Campanile ( réseau d’hôtels-restaurants 2 et 3 étoiles), Kyriad (du 2 au 4 étoiles), Tulip Inn ( 3 étoiles avec rapport qualité/prix avantageux), Golden Tulip (4/5 étoiles qui associent standards internationaux et saveurs locales) et Royal Tulip (5 étoiles).

Conformément à la stratégie du groupe de renforcer sa présence sur les marchés émergents, Louvre Hotels a mis un plan d’expansion agressif sur la région du Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, en mettant l’accent sur le segment mid-market. Le groupe prévoit d’exploiter plus de 95 hôtels au Moyen-Orient d’ici 2020, avec 10 nouvelles propriétés prévues pour ouvrir comme  le  Émirats arabes unis, l’Arabie Saoudite, le Qatar, la Tunisie, le Liban, l’Algérie, la Géorgie et le Kirghizistan en fin de 2016.

K.C

Lire notre premier article sur le même sujet

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page