Le groupe Accor revient en Tunisie par la petite porte Reviewed by Momizat on . Moins d'un an après avoir quitté la Tunisie, le français Accor vient d'annoncer son retour sur la destination. Le groupe hôtelier s'apprête en effet à  exploite Moins d'un an après avoir quitté la Tunisie, le français Accor vient d'annoncer son retour sur la destination. Le groupe hôtelier s'apprête en effet à  exploite Rating:
Accueil » Fil info » Le groupe Accor revient en Tunisie par la petite porte

Le groupe Accor revient en Tunisie par la petite porte

Moins d’un an après avoir quitté la Tunisie, le français Accor vient d’annoncer son retour sur la destination. Le groupe hôtelier s’apprête en effet à  exploiter deux établissements contigus actuellement en cours de construction sur l’avenue Mohamed V à  Tunis. Il s’agit tout d’abord d’un hôtel de 126 chambres qui sera exploité sous l’enseigne Novotel et ensuite d’un hôtel de 152 chambres sous la marque Ibis. L’ouverture de ces établissements est annoncée pour le mois de juin 2011 en soft opening avant une ouverture totale prévue pour le mois de septembre. C’est Gérard Pélisson, le co-fondateur du groupe en personne, qui l’a annoncé officiellement hier à  Tunis avec la bénédiction de Slim Tlatli, le ministre du Tourisme (photo ci-dessus).

Les hôtels sont la propriété de la STI, société filiale de la BIAT, qui a investi environ 30 MD dans le projet qui devrait permettre de créer à  peu près 200 postes d’emplois. A l’origine, le groupe Accor était impliqué dans la réalisation de ces établissements en tant que co-investisseur. Mais « à  cause de problèmes entre les intérêts des banquiers en particulier et des nôtres, il y a eu séparation » a soutenu le co-président d’Accor.

Car le retour de cet opérateur en Tunisie a été jugé surprenant par de nombreux observateurs tant son expérience passée sur le marché a été pathétique. Interrogé à  ce propos par DestinationTunisie.Info, M. Pélisson a reconnu que « les responsabilités étaient des deux côtés et que le partenariat tunisien n’avait pas réussi malgré d’importants investissements ». Cependant, il semblerait que le groupe souhaite tourner la page du passé et revient plein de bonnes intentions. « Il est clair que si nous revitalisons nos objectifs ensemble, Accor a d’autres ambitions et une feuille de route qui sera mise au point au cours de l’année 2011 pour étendre son réseau » a déclaré Gérard Pélisson, qui s’est toutefois abstenu d’annoncer un quelconque projet d’investissement concret en Tunisie. « Accor est prêt à  trouver des partenaires sur un certain nombre de sites » a-t-il ajouté.

Parallèlement aux deux nouveaux hôtels, Accor a semble-t-il décidé de sortir des cartons un ancien projet relatif à  la création d’une académie de formation professionnelle qui sera intégrée au sein des deux établissements.

Les deux futurs hôtels se positionnent dans le milieu de gamme pour le Novotel et sur le segment de l’hôtellerie économique pour l’Ibis, quoique cette dernière marque soit considérée au sein du groupe comme « la Rolls Royce de l’hôtellerie » tant la marque rencontre du succès partout où elle est implantée dans le monde.

H.H

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page