Doublement du trafic aérien mondial en 2036 : la Tunisie saura-t-elle en tirer profit ? Reviewed by Momizat on . Selon les prévisions de l’IATA (Association du transport aérien international), le nombre de passagers va quasiment doubler au cours des deux prochaines décenni Selon les prévisions de l’IATA (Association du transport aérien international), le nombre de passagers va quasiment doubler au cours des deux prochaines décenni Rating: 0
Accueil » Fil aérien » Doublement du trafic aérien mondial en 2036 : la Tunisie saura-t-elle en tirer profit ?

Doublement du trafic aérien mondial en 2036 : la Tunisie saura-t-elle en tirer profit ?

Selon les prévisions de l’IATA (Association du transport aérien international), le nombre de passagers va quasiment doubler au cours des deux prochaines décennies. Elle estime que 7,8 milliards de passagers prendront l’avion en 2036. La croissance proviendra principalement de la région Asie-Pacifique. Quant au continent africain, il enregistrera la croissance la plus forte avec 5,9% par an. Sera-t-on prêt à en tirer profit ?

Le rapport de l’IATA récemment publié a indiqué que 4 milliards de voyageurs ont pris l’avion depuis le début de l’année en cours. Un chiffre qui pourrait atteindre 7,8 milliards à l’horizon de 2036 en se basant sur le taux de croissance annuel composé (TCAC) qui tourne autour de 3,6%.

 Forte croissance de l’Afrique

Si l’Asie-Pacifique va offrir la croissance la plus importante durant les 20 prochaines années et que la Chine dépassera les USA en termes de passagers, l’Afrique bénéficiera de la plus forte croissance avec 5,9%. En effet, le continent verra ses passagers augmenter de 274 millions de plus par année pour un total de 400 millions de voyageurs aériens.

Plusieurs marchés ayant la croissance la plus rapide ont un taux de croissance annuel composé de plus de 7,2 %, ce qui signifie que ces marchés vont doubler de taille chaque décennie. La plupart d’entre eux sont en Afrique, notamment la Sierra Leone, le Bénin, le Mali, le Rwanda, le Togo, l’Ouganda, la Zambie, le Sénégal, l’Éthiopie, la Côte d’Ivoire, la Tanzanie, le Malawi, le Tchad, la Gambie et le Mozambique.

L’Europe connaîtra de son côté une hausse de 2,3%. Il y aura 550 millions de passagers de plus par année, et le marché total sera de 1,5 milliard de voyageurs.

Le Moyen-Orient enregistrera à son tour une forte croissance de 5%. Il y aura 322 millions de voyageurs de plus sur les routes à destination, en provenance et à l’intérieur de la région d’ici 2036. Le marché total atteindra 517 millions de clients.

Quid du marché tunisien ?

Cette importante croissance mondiale aura certes des impacts sur le marché tunisien qui sera condamné à aller au rythme des marchés concurrents afin de satisfaire la demande internationale. Optimiser la capacité logistique des aéroports sera donc un axe fondamental auquel les autorités sont appelées à prêter attention afin qu’on puisse accueillir plus de passagers, notamment à l’aéroport de Tunis-Carthage qui est déjà archi-comble. Chaque instant perdu en n’avançant pas d’alternatives capables de donner de nouvelles dimensions au marché aérien tunisien va coûter très cher à l’économie à l’avenir.

Top 5 des croissances par pays
Les cinq marchés ayant la croissance la plus rapide, c’est-à-dire le plus grand nombre de passagers supplémentaires par année en 2036 :

– La Chine (921 millions de nouveaux voyageurs, pour un total de 1,5 milliard)
– Les États-Unis (401 millions de nouveaux clients, pour un total de 1,1 milliard)
– L’Inde (337 millions de nouveaux passagers, pour un total de 478 millions)
– L’Indonésie (235 millions de nouveaux voyageurs, pour un total de 355 millions)
– La Turquie (119 millions de nouveaux clients, pour un total de 196 millions).

K.C

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page