wassef-pdg-tunisair
Portraits

Wassef Ayadi, un PDG hors du sérail pour Tunisair

Wassef Ayadi, un PDG hors du sérail pour Tunisair

wassef-pdg-tunisair

Le ministère du Transport a annoncé hier la nomination d’un nouveau président-directeur général pour Tunisair. L’heureux élu arrive d’Allemagne.

Pour la première fois, le gouvernement tunisien décide de nommer à la tête de la compagnie publique Tunisair un homme ne faisant pas partie du sérail habituel. Ni un politicien récompensé pour bons et loyaux services, ni un cadre interne à l’entreprise ayant gravi les échelons, ni un haut fonctionnaire de l’Etat, et encore moins un militaire.

Le ministre du Transport est allé chercher Wassef Ayadi en Allemagne. Cet originaire de la ville de Sfax a effectué ses études supérieures à Londres et à Stuttgart avant d’intégrer le secteur du transport aérien, notamment au sein de la compagnie Lufthansa. En tout, près d’une vingtaine d’années d’expérience à différents postes.

Sans PDG depuis le mois de juillet

Certainement pour la première fois de son histoire, la compagnie était demeurée près de 4 mois sans PDG aux commandes. Provisoirement, on y avait nommé un intérimaire, Belgacem Tayaa, pour assurer les affaires courantes, en attendant la tenue d’un conseil d’administration annoncé comme exceptionnel puisque destiné à modifier le mode de gouvernance de l’entreprise. Ce conseil s’est bien déroulé le 30 septembre dernier mais n’a pu statuer sur l’ordre du jour, le dossier n’ayant de toute évidence pas été préparé comme il se doit si l’on en croit certains témoignages de personnes proches du dossier.

Wassef Ayadi prend donc ses fonctions en qualité de président-directeur général si l’on se réfère au communiqué officiel du ministère du Transport ayant annoncé sa nomination. Ce qui confirme que l’amendement des statuts de la compagnie n’a pas été acté et ne le sera certainement pas ni à court ni à moyen-termes.

Son arrivée intervient dans un contexte de crise exceptionnelle. D’abord celle du transport aérien international à cause de la pandémie du Covid-19, mais aussi une crise interne à la compagnie sans commune mesure avec ce qu’elle a pu connaître depuis sa création en 1948.

Si cette nomination a créé la surprise dans les milieux du transport aérien et du tourisme tant elle était inattendue, elle a interpellé nombre d’observateurs. Certains y ont vu un signal fort à l’endroit de la diaspora tunisienne qui brille à l’étranger dans de nombreux secteurs. D’autres voient déjà en lui le messie qui va mettre à profit son expérience dans le secteur et rêvent déjà de le voir appliquer le modèle et la discipline allemande au sein du groupe (dont il sera de facto le président du conseil).

Un challenge à relever

Cependant et en face, il y a aussi les sceptiques, ceux qui se demandent s’il a bien été informé de la situation réelle de Tunisair, de ses conditions salariales tout d’abord (même pour lui en tant que PDG), mais aussi et surtout du poids des syndicats et de leur capacité à bloquer tout l’écosystème du transport aérien en Tunisie ne serait-ce que pour des tickets restaurants non perçus.

Dans les faits, il est certain que Wassef Ayadi a étudié sur le bout des doigts le dossier de Tunisair avant d’accepter le challenge de présider aux destinées de cette compagnie au bord de la faillite, plombée de dettes, avec une flotte à 50% inutilisable et un modèle de gestion hors du temps.

A ce titre, les grandes questions qui interpellent sont les suivantes : quel projet pour la compagnie Tunisair Wassef Ayadi a-t-il élaboré ? Par quel bout va-t-il commencer ? A-t-il posé ses conditions au gouvernement afin de disposer des moyens nécessaires et de la marge de manœuvre requise pour mener son projet à bien ? Aura-t-il la latitude de s’entourer d’un staff managérial tel qu’il le conçoit au sommet de la pyramide ? Les syndicats adhéreront-ils à son projet et à sa vision ?

Les mois à venir démontreront si le choix de la personne a été pertinent ou si, au contraire, ce fut une erreur de casting magistrale.

Hédi HAMDI

##gl##

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.