Flash info

Thomas Cook dans la tourmente, le tourisme tunisien circonspect

Thomas Cook dans la tourmente, le tourisme tunisien circonspect

Le tour-opérateur Thomas Cook, premier pourvoyeur de touristes sur la Tunisie, traverse une crise financière qui inquiète notamment ses partenaires. La semaine dernière, sa valeur boursière a fondu de plus de 83% depuis le début de l’année pour retomber à son plus bas niveau depuis la fin 2012.

Selon les analystes, les fortes chaleurs de l’été en Europe du Nord ont incité la clientèle britannique à rester au Royaume-Uni, ce qui a lourdement pénalisé l’activité de Thomas Cook, qui a abaissé fin novembre sa prévision de bénéfice annuel et suspendu le versement d’un dividende.

Les investisseurs se montrent de plus en plus inquiets sur sa situation financière d’autant que Thomas Cook va sortir de l’indice FTSE-250 qui regroupe les 250 principales capitalisations de la Bourse de Londres.

Dans les milieux professionnels tunisiens, on scrute la situation de son pôle tour-operating qui a enregistré une perte d’exploitation de 88 millions de livres sur le dernier exercice 2017-2018. Mais la Tunisie demeure malgré tout dans le trio des destinations les plus en vue en 2019 face aux Canaries par exemple jugées comme étant devenue trop chères.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.