Fil info

La « Route du jasmin » 2013 tombe à  l’eau malgré le soutien de l’ONTT

La « Route du jasmin » 2013 tombe à  l’eau malgré le soutien de l’ONTT

L’aventure durait depuis 22 ans sans discontinuer : la régate de voiliers « La Route du Jasmin » qui se déroulait entre le sud de la France et la Tunisie chaque été avec une arrivée en fanfare à  Bizerte n’aura pas lieu en 2013. 

Jo Minniti, l’organisateur de l’événement, déplore cet état de fait : « la décision a été difficile à  prendre. Presque un quart de siècle de traversées de la Méditerranée du Nord au Sud, ça laisse des traces. Des amitiés fortes, des relations enrichissantes y ont vu le jour. Jamais nos hôtes Sardes, Siciliens et Tunisiens n’ont failli au sens de l’hospitalité qui les caractérise ». 
La régate aurait été « lâchée » par ses sponsors si l’on en croit l’organisateur. « Depuis son origine, la « Route du Jasmin » a été fidèlement soutenue par un certain nombre de partenaires ; aujourd’hui, les difficultés économiques les conduisent à  réduire leurs aides. Traditionnellement, tous les participants se voyaient remettre un cadeau souvenir au cours de la soirée de clôture, c’était aussi une des caractéristiques de La « Route du Jasmin ». Sans ces soutiens, nous ne pouvons poursuivre cette tradition sous peine d’être obligés d’augmenter sensiblement le coût des droits d’inscription. Seul, l’Office National du Tourisme Tunisien a maintenu le niveau de ses prestations » a précisé l’organisateur. 
Tout au long de ces années, plus de 1500 équipages étaient venus en Tunisie à  travers cette opération. « Tous ensembles nous avons partagé le plaisir d’être sur l’eau, de naviguer, de découvrir des mouillages de rêve, d’aller à  la découverte des rives sud de la grande bleue » regrette Minniti.

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.