hasdrubal-hammamet-hotel
Publireportages

L’Hasdrubal Thalassa Hammamet, un musée d’art à lui tout seul

L’Hasdrubal Thalassa Hammamet, un musée d’art à lui tout seul

hasdrubal-hammamet-hotel

Les propriétaires de l’hôtel Hasdrubal Thalassa & Spa veulent le transformer en un hôtel-musée qui ferait la promotion du trésor culturel de plus de 2000 tableaux réalisés par des grands peintres et plasticiens tunisiens et étrangers qu’il possède.   

L’hôtel Hasdrubal Thalassa & Spa Yasmine Hammamet se veut être un temple d’art faisant la promotion de la culture de la peinture. Un hôtel-galerie ou un hôtel-musée, c’est en tout cas la vocation que son fondateur Mohamed Laâmouri voulait toujours donner à l’hôtel. Son fils, Raouf Laâmouri, prend aujourd’hui la relève. L’hôtel propose des séjours typiques associant tourisme balnéaire et culturel. Une bonne partie d’une collection recensant plus de 2000 tableaux de grands peintres tunisiens, mais aussi étrangers, recueillie pendant plusieurs décennies, y est exposée aujourd’hui.

tableaux-ali-ben-salem

Oeuvres d’Ali Ben Salem exposées à l’hôtel.

La suite présidentielle est tout bonnement devenue un musée. Des tableaux uniques et exceptionnels y décorent les murs et les différents recoins. Plusieurs autres chambres arborent également des tableaux de grands peintres notamment tunisiens

##gl##

Les couloirs exposent de même plusieurs œuvres d’une valeur inestimable. Le visiteur aura le choix de passer par exemple son séjour dans la chambre dédiée aux œuvres du grand peintre et plasticien tuniso-suédois, Aly Ben Salem avec ses tableaux se caractérisant par des lignes courbées, simples et précises ou dans la chambre de Néjib Belkhodja avec ses tableaux reflétant l’art authentique tunisien et moderne.

Sans oublier le fameux Zoubeir Turki, adepte de l’expression figurative, ses tableaux captent les esprits et les âmes. Y sont présents aussi par leurs œuvres Abderrazak Sahli, Abdelaziz Gorgi et Ridha Bettaïeb. L’art irakien et algérien est de même fort présent.

Une première en Tunisie

Ce caractère exceptionnel et unique de l’hôtel le classe dans la case du tourisme alternatif qui intéresse une cible de clientèle bien différente et spécifique. L’hôtel a eu l’habitude d’ailleurs d’investir dans l’art. Des séjours à thème sont au programme chaque année, proposant des musiques classiques jouées par de grands musiciens internationaux. Cela confirme encore plus l’orientation de l’hôtel vers la culture et tout ce qui est artistique.

hotel-hasdrubal

Le ministre du Tourisme, Mohamed Ali Toumi, accompagnés de représentants du ministère des Affaires culturelles s’y est rendu le 11 août afin de découvrir les services et l’offre que proposent l’hôtel. Après avoir découvert les œuvres qui y sont exposées et contemplé les tableaux imaginés et exécutés par de grands artistes tunisiens et étrangers, il a affirmé que le concept proposé par l’Hasdrubal représente une opportunité importante permettant de contribuer à améliorer l’image du tourisme tunisien et le brand-pays.

ministre-hotel-hasdrubal

Valoriser le tourisme culturel

Le ministre a promis en effet de chercher les moyens opportuns en collaboration avec les experts du ministère des Affaires culturelles en vue de mieux exploiter ces chefs-d’œuvre et ce patrimoine précieux dans la valorisation du tourisme culturel tunisien. Dans la même lignée, les responsables de l’hôtel envisagent de signer une convention avec le ministère du Tourisme permettant d’organiser des événements nationaux et internationaux susceptible de servir cette cause et promouvoir l’art tunisien.

hasdrubal-hammamet

Une vision

Ridha Amouri, conseiller culturel de la chaîne hôtelière Hasdrubal, a expliqué que Mohamed Laâmouri, le fondateur de la chaîne Hasdrubal est un grand amateur de la peinture. Il a toujours cru à l’art et a toujours porté une vision consistant à faire des hôtels des espaces culturels. Quand il fonda sa chaîne hôtelière, il conserva une partie du budget pour l’investir dans l’art et l’achat de ces chefs-d’œuvre dans l’objectif de concrétiser sa vision.

##dt20##

« De cette façon, il a pu sauver ce patrimoine de ces grands artistes qui représentaient leur époque. Sans cela, plusieurs tableaux auraient disparus », a-t-il estimé. L’hôtel a créé aujourd’hui une sorte de clients fidèles amateurs de la peinture qui viennent spécifiquement pour découvrir ce trésor culturel. Il est à noter que la collection compte uniquement des tableaux et des toiles.

Kemel Chebbi

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.