Fil info

FTH : l’endettement en ligne de mire

FTH : l’endettement en ligne de mire

La Fédération tunisienne de l’hôtellerie reprend le taureau par les cornes et s’attaque concrètement à  l’un des dossiers les plus épineux de la profession, celui de l’endettement auprès des banques des sociétés hôtelières tunisiennes en difficultés.

Si le sujet a toujours été d’une actualité brûlante, il est revenu au devant de la scène ces dernières semaines après la reprise du dialogue entre les parties intervenantes et la constitution d’une commission bipartite entre les banques et la fédération « pour examiner la situation particulière de chaque entreprise afin de trouver la solution la plus adaptée à  ses possibilités de remboursement ». Dixit : Mohamed Belajouza, président de la FTH, dans un communiqué.

En fait, la constitution de cette commission s’est concrétisée depuis l’avancée des discussions avec la Banque centrale de Tunisie et surtout la STB, principale créancière des hôtels. Le 5 octobre 2009, le président de la FTH, accompagné de Faouzia Belajouza, présidente de la commission financière à  la fédération, ont rencontré Amor Nejaï, PDG de la STB, lequel a manifesté son « excellente disposition à  trouver une solution avec la participation des hôteliers ».

La première réunion ne s’est pas fait attendre et dès le 9 octobre, les discussions sont entrées dans le vif du sujet. Du côté de la STB, on s’est dit prêts à  examiner la situation des entreprises au cas pas cas et trouver la solution la plus adaptée aux capacités de remboursement de chaque entreprise hôtelière concernée. Plus encore, la banque serait disposée à  « revoir à  la baisse les éléments constitutifs de sa créance tels que taux d’intérêts, intérêts de retard ainsi que de rééchelonner les paiements ».

La prochaine réunion devant se tenir en novembre sera consacrée à  l’étude des dossiers déjà  instruits.
Dans une circulaire transmise à  ses adhérents, la FTH s’est dite « persuadée qu’un pas décisif a été franchi » et a appelé à  saisir cette opportunité pour « mettre un terme à  une solution qui a trop duré ».

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.