Interviews, Les people, Portraits

Férid Nasr: du tour-operating à l’hôtellerie

Férid Nasr: du tour-operating à l’hôtellerie

Le fondateur d’Exim Tours change son fusil d’épaule. Après 25 ans dans le tour-operating, Férid Nasr élargit ses activités et investit dans l’hôtellerie.

En Egypte tout d’abord, il est actuellement en train de construire son 2e hôtel.

Le mois dernier à Prague, la ville où il réside depuis plus de 3 décennies, il a racheté un magnifique hôtel d’époque, le Grand Hotel Europa géré par le groupe Marriott sous l’enseigne W. Une acquisition qui pourrait marquer sa sortie définitive du tour-operating. Dans une interview récente au journal tchèque E15, Férid Nasr confiait effectivement sa lassitude par rapport à cette activité, déclarant qu’il n’avait pas l’intention d’y passer sa vie.

La page Exim Tours (contrôlé par Rewe Touristik depuis 2012), pourrait donc bientôt se refermer d’ici un an selon ses propres estimations. D’autant que Férid Nasr considère que le tourisme n’est plus ce qu’il était, et notamment depuis « le soi-disant printemps arabe de 2011 » (pour reprendre ses propos dans la même interview). « La priorité pour moi est de créer quelque chose d’unique pour pouvoir en profiter en même temps. Mais j’exclus totalement le fait que je créerai une nouvelle agence de voyages. Pas seulement à cause d’une clause de non-concurrence mais parce que j’en ai fini avec mes voyages ».

Dans son pays d’origine, la Tunisie, Férid Nasr connaît bien évidemment le secteur de l’hôtellerie sur le bout des doigts. Il s’est même essayé à la location d’établissements à maintes reprises notamment à travers un brand dénommé Prima Life qui avait permis l’exploitation de l’Impérial Park et du Safa à Yasmine Hammamet, du Karawan de Sousse, du Chiraz Club à Skanès ou encore du Garden Park à Djerba.

Tout ceci est cependant de l’histoire ancienne puisque Férid Nasr a décidé d’investir cette fois dans la pierre en rachetant le complexe Les Sirènes à Djerba constitué de deux hôtels actuellement fermés et qu’il s’apprête à remettre sur pied. Ceux qui le voient déjà profitant d’une retraite dorée entre Prague et Djerba ne connaissent sans aucun doute pas le personnage car l’avenir pourrait bien démontrer qu’il n’a pas l’intention d’en rester là.

H.H

Crédit photo: E15

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.