Fil info

Des centres de thalasso certifiés ISO 17680 en Tunisie : cela va-t-il booster le tourisme ?

Des centres de thalasso certifiés ISO 17680 en Tunisie : cela va-t-il booster le tourisme ?

Organisé par l’Office national du thermalisme et de l’hydrothérapie (ONTH) et l’Office national du tourisme tunisien (ONTT), en collaboration avec l’Institut national de la normalisation et de la propriété industrielle (Innorpi), le séminaire «La norme ISO 17680 : vers la certification des centres de thalassothérapie» organisé aujourd’hui à Gammarth a été l’occasion pour les professionnels tunisiens et étrangers du secteur de faire le point sur le rôle de la Tunisie qui occupe le second rang après la France.

En route pour la certification ISO 17680

Saïd Aïdi, ministre de la Santé, qui a ouvert le bal de ce colloque, a souligné que « cette norme ISO 17680 est avant tout l’aboutissement d’un processus puisqu’en mars 2015, alors que je venais de prendre mes fonctions depuis peu, j’avais alors manifesté l’importance de s’engager dans ce secteur. Nous sommes dans une phase de constitution du plan 2016-2020 de réformes de santé et la thalassothérapie y a une place privilégiée, c’est pourquoi nous devons continuer dans cette démarche de qualité. »

Le ministre Saïd Aïdi récompensé pour son implication dans le processus ISO 17680.

Le ministre Saïd Aïdi récompensé pour son implication dans le processus ISO 17680.

 Puis, ce fut le tour d’Abdelhakim Griri, directeur des études à l’ONTH, de débattre sur le secteur de la thalasso en Tunisie en expliquant qu’une mise à niveau- quelle soit institutionnelle (renforcement du cadre législatif et institutionnel, développement de la recherche, financement et mise en place de mesures incitatives à la remise à niveau des centres de la thalassothérapie, création d’un centre de formation initiale et continue spécialisé dans le domaine de la thalassothérapie), médicale (entretien des équipements et locaux de soins, hygiène et sécurité), commerciale, technique ou environnementale (protection de l’environnement, rejet des eaux)- était nécessaire pour que chaque centre ou spa puisse répondre aux normes exigées. A ce propos, la création d’un comité de pilotage pour l’examen des dossiers des programmes de mise à niveau spécifiques à chaque centre de thalassothérapie ainsi que l’octroi des primes sur le suivi et l’évaluation des opérations de mise à niveau est encore en pourparlers. En attendant, toutes les dispositions transitoires seront mises en place avec l’ONTT en charge des dossiers de mise à niveau du secteur hôtelier.

Le directeur de l'ONTT et de l'ONTH ont avoué à Saïd Aïdi avoir partagé les dépenses de ce séminaire 50-50. Après l'effort, le réconfort.

Le directeur de l’ONTT et de l’ONTH ont avoué à Saïd Aïdi avoir partagé les dépenses de ce séminaire 50-50. Après l’effort, le réconfort.

L’enjeu de cette certification ISO 17680

Comme l’a fait remarquer Mejda Ben Sedrine, directrice de la Promotion de la Qualité à l’ONTT, la certification ISO 17680 va changer la donne puisqu’il s’agit de « proposer une expérience unique et nouvelle d’une offre thalasso de qualité tunisienne aux touristes nationaux et étrangers. En d’autres termes, une certification internationale du produit thalassothérapie procurera une qualité unique en son genre pour la Tunisie. Et ici, l’enjeu est à tous les niveaux : économique (diminution des coûts, optimisation de l’efficacité, augmentation de la valeur ajoutée), commercial (fidéliser les clients, conquérir de nouveaux clients, augmenter la valeur perçue, diminuer les réclamations), stratégique (améliorer l’image de marque, renforcer sa position concurrentielle, assurer sa pérennité, et humain  (amélioration des relations humaines, motivation du personnel, travail de qualité). » En somme, tout un programme qui concerne, comme l’a souligné un TO français tous les maillons d’une chaîne. En effet, quel intérêt d’avoir une ISO 17680 si le curiste n’est pas satisfait des prestations de l’hôtel. Et pour cela, il y a encore du pain sur la planche !

Une note d’optimisme

 Rzig Oueslati, directeur général de l’ONTH, a interrompu le débat qui battait son plein pour faire part, et non sans émotion, à l’assistance d’une très bonne nouvelle à savoir que la Tunisie venait de recevoir le Prix Nobel de la Paix. L’enthousiasme et l’émotion ont alors pris place et c’est d’un seul corps que tout le monde s’est levé pour entamer l’hymne national. La ministre du Tourisme et de l’Artisanat, venue pour clôturer ce séminaire, s’est dite réjouie d’une telle nouvelle et a tenu à féliciter les femmes sans qui rien ne serait possible.

Instant de vive émotion avec l'hymne national en l'honneur du Prix Nobel de la Paix qui revient cette année à la Tunisie.

Instant de vive émotion avec l’hymne national en l’honneur du Prix Nobel de la Paix qui revient cette année à la Tunisie.

Toutefois, le mot de la fin revient non pas à un officiel mais à Lutz Lungwitz, président de Deutscher Medical Wellness (Fédération Allemande de Bien-être médical) qui – très fair-play (Angela Merkel était dite favorite) a tenu à féliciter la Tunisie pour son travail sur la démocratie- a remarqué que la Tunisie a vraiment tout à gagner avec cette certification ISO 17680 puisque les caisses sociales de maladie en Allemagne (c’est déjà le cas en Hongrie) se disent prêtes à intégrer dans leur convention les hôtels tunisiens. « Un bon plan pour les TO et le public allemand, non ? » a-t-il rajouté. A bon entendeur donc !

Samantha Ben-Rehouma

Giovanni Gurnari, vice-président de la Fédération Mondiale du Thermalisme et du Climatisme, a dit envisager un partenariat avec l'OMS et la thalasso.

Giovanni Gurnari, vice-président de la Fédération Mondiale du Thermalisme et du Climatisme, a dit envisager un partenariat avec l’OMS et la thalasso.

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.