Fil info

Bientôt un nouveau visage pour le tourisme à  Bizerte

Bientôt un nouveau visage pour le tourisme à  Bizerte

Après le textile, Habib Makni investit dans le tourisme. L’homme d’affaires tunisien, connu pour la ligne de confection et les espaces commerciaux portant son nom, va lancer un méga-projet touristique dans la zone de Cap Blanc à  Bizerte, pointe la plus septentrionale du continent africain. Les composantes du projet ont été présentées le 19 octobre 2010 en avant-première au président Zine El Abidine Ben Ali qui « a prodigué ses encouragements au promoteur du projet, réaffirmant son appui à  l’investissement extérieur et national » a rapporté l’agence TAP.

Ce projet comprendra quatre hôtels de haut standing, des appart-hôtels, une médina, une marina, un centre off-shore de services médicaux et de soins, un parc aquatique, des centres de détente et de remise en forme (spa) et des espaces commerciaux. Particularité du projet : « il sera conforme aux normes internationales en termes de respect des aspects naturels, environnementaux et d’aménagement urbain. ». Voilà  qui devrait donc rassurer tous les sceptiques quant au destin de cette zone demeurée encore totalement préservée.

Ce projet consacre la position de Bizerte en tant que nouveau pôle touristique régional. Pour mémoire, un méga-projet de marina et de port de plaisance sont actuellement en cours de réalisation. De même, un nouvel hôtel 5* est prévu dans la zone de Sidi Salem qui devrait porter l’enseigne internationale Concorde, selon ce qui avait été annoncé récemment par son promoteur (UFI Group de Abdelaziz Essassi).

De même, l’hôtel Nador, situé dans la zone de la Corniche, repris par des investisseurs libyens, est actuellement en cours de rénovation totale.

Par ailleurs, un autre promoteur (italien cette fois) serait en train d’étudier les possibilités d’investissements également dans le gouvernorat de Bizerte sur le littoral en direction de Sejnane.

Le groupe Makni est l’une des plus grandes firmes de Tunisie ayant débuté par la confection et le textile comme première et principale activité et ce depuis 1965. Sur le marché local, il possède sa propre chaîne de distribution répartie sur tout le territoire tunisien (centres commerciaux, points de ventes…) et approvisionnent d’autres clients (grandes surfaces, magasins, boutiques…). A l’échelle internationale, une grande partie de son activité étant dirigée vers l’exportation (Italie, Allemagne, France), le groupe travaille avec les plus grands représentants de marques internationales. Son expérience et le flux important de marchandises destinées à  l’exportation lui ont permis d’acquérir un grand pouvoir de négociation à  l’égard des intervenants en matière de logistique et d’exportation.

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.