Fil info

Vrais et faux poissons d’avril touristiques

Vrais et faux poissons d’avril touristiques

Le nouveau ministre du Tourisme, Jamel Gamra, a choisi la date du 1er avril pour annoncer sa démission ; authentique et cela ne s’invente pas ! Dans un communiqué émanant de son service de presse, il est stipulé que «Jamel Gamra a présenté sa démission de la présidence de l’UTICA régionale de Sousse» et ce samedi dernier (30 mars) «pour se consacrer entièrement à  sa fonction gouvernementale à  la tête du ministère du Tourisme» souligne encore le communiqué pour plus de précisions. Une cérémonie (en présence de Mme Bouchamaoui, la très influente patronne des patrons) a même été organisée à  l’occasion par les sections régionales de l’UTICA et de la FTH de Sousse, la première pour saluer le départ de l’un des siens et la seconde pour saluer l’arrivée de celui qui devient désormais l’un des principaux interlocuteurs du patronat hôtelier.

Mais le 1er avril a également donné lieu à  un autre poisson plutôt pâteux. Notre confrère français Tourmag a annoncé dans sa livraison matinale que Raouf Ben Slimane avait été contacté par le chef du gouvernement, Ali Laarayedh, pour prendre les rennes du ministère du Tourisme tunisien. Pour ceux qui ne connaissent pas Raouf Ben Slimane, il s’agit d’un tour-opérateur tunisien basé à  Paris qui n’a pas toujours sa langue dans sa poche. Pour monter en épingle cette petite blague, son commanditaire s’est certainement inspiré de la rumeur insistante d’il y a quelques mois qui avait fait de René Trabelsi (un autre T.O tunisien basé à  Paris), un potentiel candidat au poste de ministre du Tourisme avant le dernier remaniement ministériel. Mais la petite plaisanterie de Tourmag n’a pas fait rire grand-monde dans les milieux touristiques tunisiens et le buzz souhaité s’est finalement transformé en pétard mouillé.

D’ailleurs, Tourmag n’est pas le seul média touristique à  avoir pondu son poisson d’avril. PagTour, média belge spécialisé dans le secteur, a annoncé dans sa livraison du 1er avril que la ministre française de l’Artisanat et du Tourisme, Sylvia Pinel, avait été débarquée du gouvernement pour être remplacée par… Jacques Maillot, le fondateur de Nouvelles Frontières en 1967 et retiré des affaires touristiques depuis 2001. «Ah si ça pouvait être vrai… Que le tourisme soit enfin une vraie priorité confiée à  une personnalité qualifiée. Jacques Maillot ou un autre… Cette réalité n’aura pu exister qu’au travers de cette facétie de 1er avril» conclut PagTour…

 H.H
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.