Mounir Sahli : il veut révolutionner le tourisme tunisien Reviewed by Momizat on . Fonctionnaire public, écrivain, puis hôtelier, ensuite industriel et de nouveau écrivain. Ainsi pourrait-on résumer les principaux faits d'armes de Mounir Sahli Fonctionnaire public, écrivain, puis hôtelier, ensuite industriel et de nouveau écrivain. Ainsi pourrait-on résumer les principaux faits d'armes de Mounir Sahli Rating: 0
Accueil » Portraits » Mounir Sahli : il veut révolutionner le tourisme tunisien

Mounir Sahli : il veut révolutionner le tourisme tunisien

Fonctionnaire public, écrivain, puis hôtelier, ensuite industriel et de nouveau écrivain. Ainsi pourrait-on résumer les principaux faits d’armes de Mounir Sahli au cours des trois dernières décennies.

En 1979, fraîchement diplômé de l’ENA de Tunis, il intègre le ministère des Finances où il occupe plusieurs postes dont celui de directeur des Interventions économiques. A ce titre, il est membre de la sous-commission des agréments touristiques et participe à  l’élaboration du Code des investissements touristiques et à  la mise en place de plusieurs textes régissant l’activité touristique en Tunisie. En conséquence, tous les hôteliers de l’époque ont frappé à  la porte de son département avant de monter leur hôtel.
Nous sommes au début des années 90, l’hôtellerie tunisienne est en pleine euphorie et le schéma des «nouveaux promoteurs» est mis en place pour encourager les jeunes investisseurs à  se lancer dans l’aventure hôtelière moyennant de nombreux avantages. Mahjoub Guerfali, à  l’époque directeur général de l’ONTT, cherche à  le reconvertir et le pousse à  changer de casquette. Mounir Sahli quitte alors l’administration pour lancer son propre hôtel après avoir obtenu l’un des tout premiers lots (2,5 ha) destinés à  cette vague de « nouveaux promoteurs ». Ainsi naît en 1993 l’hôtel Ksar Djerba (3 étoiles, 140 lits au départ puis 300 lits après extension en 1997). L’aventure dure 7 ans, avant que son promoteur ne décide de le louer à  un tiers.
Aujourd’hui, l’hôtel est exploité par un tour-opérateur tchèque d’origine tunisienne (Blue Style). Mounir Sahli ne s’est pas pour autant retiré des affaires touristiques. Il vient de publier un livre à  compte d’auteur intitulé « Révolutionner le tourisme tunisien ». « Avec le vent de liberté qui a soufflé sur la Tunisie, ce livre m’a permis de dire tout haut ce que je pensais tout bas avec mes copains. J’ai en quelques sortes évacué le trop plein qui était en moi ». En 206 pages, l’ouvrage est une véritable analyse en profondeur des problématiques du secteur touristique, leurs origines, leurs causes et leurs conséquences. L’auteur ne se contente pas de dresser un bilan de l’existant mais propose des solutions concrètes aux difficultés de l’heure, dans l’espoir que ses revendications et ses recommandations ne tomberont pas dans l’oreille d’un sourd.
D.T

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page