Mohamed Ali Toumi prend les rennes de la FTAV Reviewed by Momizat on . Il a été élu le 21 juin 2011 à  l'unanimité des membres du nouveau bureau président de la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV). Mohamed Ali Toumi Il a été élu le 21 juin 2011 à  l'unanimité des membres du nouveau bureau président de la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV). Mohamed Ali Toumi Rating:
Accueil » Portraits » Mohamed Ali Toumi prend les rennes de la FTAV

Mohamed Ali Toumi prend les rennes de la FTAV

Il a été élu le 21 juin 2011 à  l’unanimité des membres du nouveau bureau président de la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV). Mohamed Ali Toumi est, à  37 ans, sans aucun doute le plus jeune président de l’histoire de la corporation. Patron de l’agence Kyranis Travel basée aux Berges du Lac, ce diplômé en Expertise comptable, originaire de Kerkennah, a été, dès le 20 janvier 2011, parmi les premiers dans les rangs des agences de voyages à  s’insurger contre l’ancienne « dynastie » qui régnait au conseil d’administration de la FTAV. Il fut également l’un des premiers à  dire tout haut ce qui se tramait tout bas dans les rouages de la profession à  l’époque de Ben Ali. Il a été parmi les premiers à  dire ouvertement « Dégage » à  l’ancienne équipe en place. Et il restera également le premier président de la FTAV à  avoir été élu à  la suite d’élections totalement libres et démocratiques, sans « instructions venues d’en haut » ni de soutien apporté de quelque côté que ce soit.

Car suite à  la démission de l’ancien président de la FTAV, Mohamed Ali Toumi a vite fait de constituer autour de lui une équipe de choc. Profil exigé : avoir du temps à  consacrer à  la fédération, servir l’intérêt général et en aucun cas l’intérêt personnel, vouloir faire bouger les choses, connaître son domaine sur le bout des doigts.

Mais les défis, Mohamed Ali Toumi et son bureau en auront sans aucun doute à  relever à  tour de bras. Face à  la conjoncture la plus difficile de l’histoire du tourisme tunisien, la fédération sera confrontée à  nombre de problèmes conjoncturels qui viendront s’ajouter aux difficultés structurelles antérieures.

Le plus difficile sera également de réussir à  maintenir une cohésion forte dans les rangs de la profession, sachant que la démocratie va automatiquement créer un contre-pouvoir qui exigera de la FTAV des comptes et des explications régulières.

Pour réussir à  défendre les intérêts de la profession, Mohamed Ali Toumi et son équipe auront à  imposer leur style dans un environnement impitoyable et où les talents de fins négociateurs devront se révéler face aux compagnies aériennes, aux hôtels, aux différents prestataires externes mais aussi face à  une administration dont les intérêts ne convergent pas toujours.

La nouvelle équipe se devra également de s’allier avec l’incontournable FTH avec qui elle est tenue d’avoir, moins des relations de partenariat que de complicité professionnelle.

Mais l’ambition affichée de Mohamed Ali Toumi et de son équipe semble aujourd’hui être capable de faire déplacer les montagnes et changer les mentalités. L’une et l’autre seront tout aussi laborieuses à  réaliser.

H.H

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page