Le monde musulman devient une zone à  risque pour les touristes français Reviewed by Momizat on . Selon une étude Omnibus de GfK – GOT publiée par L'Echo Touristique en France, « l'ensemble des pays du monde musulman souffrent d'une image de pays à  risque » Selon une étude Omnibus de GfK – GOT publiée par L'Echo Touristique en France, « l'ensemble des pays du monde musulman souffrent d'une image de pays à  risque » Rating:
Accueil » Actu d'ailleurs » Le monde musulman devient une zone à  risque pour les touristes français

Le monde musulman devient une zone à  risque pour les touristes français

Selon une étude Omnibus de GfK – GOT publiée par L’Echo Touristique en France, « l’ensemble des pays du monde musulman souffrent d’une image de pays à  risque ». Le cabinet d’études a interrogé 1 000 internautes du 9 au 16 mars 2011, sur leur perception de 12 pays de la région, après le début des soulèvements dans le monde musulman (notamment après la chute des anciens régimes en Tunisie puis en Egypte). Le magazine souligne que le sondage a été réalisé avant les frappes de la coalition en Libye. A la question : « Dans le contexte des soulèvements populaires dans le monde musulman, diriez-vous qu’il est risqué d’aller dans les pays suivants ? », un grand nombre répondent par l’affirmative. Sur les trois pays jugés les plus sûrs (Les Emirats arabes unis, le Maroc et la Turquie), plus de 47% des Français disent « oui, probablement » ou « oui, certainement ». Ces derniers semblent souffrir d’un amalgame bien que n’ayant pas subi de soulèvements populaires, souligne Omnibus de GfK – GOT.

On retiendra cependant qu’un Français sur trois estime que la Tunisie est un pays sûr, contre un sur quatre concernant l’Egypte ou l’Algérie. La Libye est, sans surprise, la « moins fréquentable ». A la question : « Seriez-vous prêt à  aller dans les pays suivants ? » du monde arabe, les Français montrent dans leurs réponses une réserve certaine. L’Egypte, la Jordanie et la Tunisie ont perdu près d’un tiers de leurs clients potentiels directement à  cause des troubles du premier trimestre 2011, souligne l’étude. L’hémorragie est moindre pour le Maroc, la Turquie et les Emirats arabes unis. Parmi les personnes qui avaient l’intention d’y aller avant les troubles géopolitiques, seule une personne sur cinq n’a pas envie de visiter chacune de ces trois destinations toujours selon L’Echo Touristique.

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page