tunrooms-lafif
Portraits

TunRooms, premier site tunisien de location de logements de vacances

TunRooms, premier site tunisien de location de logements de vacances

tunrooms-lafif

mohamed-ali-lafif

Qui ne connaît pas ces fameuses plateformes, américaines ou européennes, dédiées à la réservation de logement de vacances en ligne dans n’importe quel pays et au meilleur prix ? Très populaires parmi les voyageurs et les touristes étrangers et tunisiens, ces plateformes ont pour objectif de faciliter la vie de leurs utilisateurs en leur permettant d’optimiser leur budget voyage et le temps de recherche.

En Tunisie, la tendance prend de plus en plus d’ampleur mais le marché reste peu concurrentiel. Mohamed Ali Lafif, un jeune entrepreneur, détecte cette opportunité et décide de lancer sa start-up « TunRooms », en devenant le premier site de location et de réservation en ligne dédié à l’hébergement de courte durée en Tunisie. Il nous parle, dans cette interview, de son projet.

Pourriez-vous vous présenter aux lecteurs ?

Je suis Mohamed Ali Lafif, un jeune tunisien de 30 ans. J’ai suivi des études supérieures à l’IHEC, suivies d’un master en Operation Management à la MSB de Tunis. Ensuite, j’ai travaillé pendant 4 ans dans une multinationale en tant que salarié. J’avais un poste stable et bien payé mais la routine du quotidien me rendait malheureux. J’ai toujours été passionné par l’entrepreneuriat et je ne me voyais pas encore employé à long-terme. J’ai donc décidé de chercher des idées me permettant d’exercer un métier que j’aime tout en créant ma propre entreprise. C’est là que mon aventure a démarré pour devenir CEO de TunRooms.

Parlez-nous justement de votre aventure entrepreneuriale et de l’origine de votre idée.

Etant un ancien utilisateur de la plateforme américaine airbnb, j’ai pensé avec mon partenaire à concrétiser ce projet en Tunisie, en adaptant mon produit aux consommateurs tunisiens. La demande est existante car l’utilisation d’internet se développe de plus en plus et le premier réflexe de recherche aujourd’hui est surtout Google. De plus, le mode de vacances des Tunisiens est en train de changer et ne se limite plus à un simple séjour dans un hôtel. Le client cherche plus de liberté, de flexibilité tout en gardant les mêmes standards de confort. Cela correspond au produit que nous présentons sur le marché.

Comment était le parcours de création de votre start-up ?

Dans ce projet, nous sommes deux. J’ai un partenaire qui vit en Californie et qui a soutenu mon idée. Nous avons commencé en octobre 2018 et c’est lui qui a développé notre plateforme. Il s’occupe maintenant de tout le volet technique, de l’analyse de la data, etc. Pour ma part, je gère la partie commerciale. Sur ce plan, c’était plutôt fluide car nous avons une équipe solide. En revanche, la partie la plus compliquée était  liée au côté administratif d’une part et à l’intégration du système de paiement en ligne, d’autre part. Les procédures sont assez longues en Tunisie, mais vu l’encouragement que fournit l’Etat aux jeunes entrepreneurs, j’ai fini par obtenir le label Startup Act en avril 2019. Ensuite nous avons lancé les tests nécessaires et nous avons officiellement démarré le 1er septembre 2019.

Quelles sont les challenges que vous rencontrez aujourd’hui dans votre activité ?

La première difficulté que nous rencontrons est liée à la nouveauté du produit sur le marché tunisien. En fait, bien que la demande de nos services existe, il est encore difficile de convaincre les Tunisiens de louer un logement sans le visiter, en se basant seulement sur les photos et les informations fournies sur notre plateforme. Il y a tout un travail pour éduquer le client tunisien à la culture du service en ligne et au concept de la visite virtuelle. Le gain de confiance est, donc, mon plus gros challenge.

Quels sont les points forts qui vous permettent de gagner cette confiance et de vous distinguer ?

D’abord le choix des logements que nous proposons est très bien étudié selon des critères prédéfinis tels que l’hygiène, la sécurité, le bon emplacement, le confort, etc. Ensuite, nous avons un système de paiement adapté à notre clientèle permettant de payer par carte bancaire en devise ou en dinars, ou bien en liquide à l’agence. Par ailleurs, nous avons une équipe locale qui gère les incidents, l’assistance de proximité etc. Nous sommes donc, proches de nos clients et nous les accompagnons durant leur expériences TunRooms de A jusqu’à Z.

Quelle est votre cible actuellement et quel est votre positionnement sur ce marché ?

Nous offrons nos produits et services à la fois aux étrangers voulant séjourner en Tunisie et aux Tunisiens résidents, à la recherche d’une maison de vacances. Nous assurons aussi l’hébergement pour les déplacements professionnels. Pour les tarifs, cela peut aller d’une offre bon marché de 80 TND la nuitée dans un appartement équipé, jusqu’à des tarifs beaucoup plus élevés pour les maisons de luxe et les grandes villas. Pour tous les types de logement, le service reste de qualité et la commodité des lieux aussi. Nous assurons la mise en relation entre le propriétaire et le locataire une fois le paiement effectué. En fait, nous essayons de nous adapter à tous les budgets de nos clients.

Avez-vous été impacté par la crise liée à la pandémie du Covid-19 ?

Tout à fait ! Au début de cette année je n’ai pas eu une seule réservation, vu la saison. Ensuite, j’ai commencé à recevoir des demandes. Malheureusement, à partir du mois de mars, tout s’est arrêté et j’ai dû rembourser tous mes clients. Mon activité a redémarré avec le début de la saison estivale et pour le moment, ça marche plutôt bien car mes clients sont satisfaits. Cependant, je dois me préparer aux challenges des mois à venir, une fois la saison estivale terminée.

Sur quels moyens misez-vous pour travailler la notoriété de TunRooms ?

J’utilise surtout les réseaux sociaux et le référencement payant pour atteindre plus rapidement et surtout facilement ma cible. Cela me prend déjà une grande partie de mon budget. Sinon, je mise aussi sur le bouche à oreille à travers la satisfaction de mes clients, le retour d’expérience et le système de notation existant sur le site.

Propos recueillis par Soraya MENAA

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.