Fil conso

Octobre musical de Carthage, la dernière édition ?

Octobre musical de Carthage, la dernière édition ?

Devenu un rendez-vous incontournable dans l’agenda culturel de la rentrée, l’Octobre musical qui a lieu chaque année à  l’Acropolium de Carthage, souffle cette année ses 20 bougies.

Pour le plus grand bonheur des amateurs de musique classique, cette édition sera marquée par la présence de grandes figures provenant des quatre coins du globe, notamment le fameux duo français Michel Dalberto et Gérard Caussé connus pour leur charme et intelligence de jeu, qui interprèteront Bach, Berlioz, Debussy, Chopin ou encore Beethoven. L’Espagne sera présente également avec deux violonistes de talent, Joan Espina et Vicente Cueva qui proposent de revisiter la musique de Corelli, Boccherini et Cueva Diaz. Quant à  la Russie, elle prend part à  l’évènement avec deux musiciens mondialement connus, la pianiste Maria Nemtsova et le saxophoniste, Vitaly Vatulya. La Tchéquie de son côté nous offre, Pavel Sporcl, le violoniste reconnu par les critiques comme un talent qui n’apparaît qu’une fois par siècle. Le public se régalera également du trio autrichien composé de jeunes musiciens, lauréats de prestigieux prix tel que le « Gradus ad Parnassum » et « Joseph Haydn » et tant d’autres groupes, notamment l’ensemble Charenton des Pays-Bas et l’Orchestre symphonique de Rome ou encore le trio portugais qui interprètera les grands classiques du « fado » à  la soirée d’ouverture du festival.

Espérons que cette édition, qui fête déjà  ses vingt-ans, ne sera pas la dernière. Personne ne connait encore le sort de l’Acropolium de Carthage et encore moins celui de ce festival maintenant que la convention de la concession (de l’Acropolium) est arrivée à  son terme. En attendant la décision du ministère de la Culture, il faut souligner l’importance de cette manifestation dont la réputation a largement dépassé les frontières et le grand vide qu’elle laisserait dans le paysage culturel si l’on devait s’en passer.

 N.A

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.