confinement-voyageur-tunisie
Flash info

Confinement des voyageurs en Tunisie : pourquoi la liste des hôtels va changer

Confinement des voyageurs en Tunisie : pourquoi la liste des hôtels va changer

confinement-voyageur-tunisie

Une note de service émanant de l’ONTT impose aux hôtels de faire, à partir de maintenant, un choix entre l’activité traditionnelle ou celle d’accueillir les confinés. 

Les hôtels en Tunisie face à un nouveau dilemme cornélien : désormais, ils ne pourront plus à la fois accueillir des clients en confinement et continuer leurs activités d’hébergement et de restauration habituelles. Ils devront donc faire un choix : se spécialiser uniquement dans l’accueil des voyageurs de l’étranger soumis au confinement obligatoire et cesser d’héberger d’autres clients ou l’inverse et doivent signer un engagement dans ce sens.

Cette décision qui leur a été communiquée par les commissariats régionaux au Tourisme, relevant de l’ONTT, a mis en rogne de nombreux hôtels qui, jusqu’à présent, conciliaient entre les deux activités après avoir investi dans l’accueil des voyageurs arrivés de l’étranger pour un confinement obligatoire de 7 jours.

Un directeur d’hôtel témoigne : « après des mois d’attente, nous avons été approuvés par le ministère de la Santé pour pouvoir accueillir les confinés dans un bloc résidentiel à part. Les clients qui arrivent de l’aéroport sont orientés vers une réception avec accès séparé et à aucun moment ils ne croisent les clients résident sur place. Ils ne sortent pas de leur chambre, nous leur offrons un service personnalisé, pourquoi nous obliger à faire ce choix ? ».

Ce sont essentiellement les 13 hôtels de Tunis et de ses environs qui sont impactés par cette décision étant donné que la majorité des voyageurs atterrissent à l’aéroport Tunis-Carthage.

Du côté de l’administration du Tourisme, cette décision a été prise suite à une réunion avec le ministère de la Santé qui aurait enregistré un certains nombre de dépassements et de défaillances de clients quittant leur chambre pour se retrouver dans un point de restauration.

Plus encore, la Fédération tunisienne de l’hôtellerie (FTH) aurait saisit l’ONTT depuis le 5 février dernier pour dénoncer les dépassements constatés et demandant la réduction du nombre d’établissements accueillant les confinés afin de garantir la qualité de services proposée.

Il est à rappeler que jusqu’au 7 mars 2021 au moins, tout voyageur arrivant sur le territoire tunisien et quelle que soit sa nationalité, a obligation de se confiner pendant 7 jours dans un hôtel dont la liste avait été publiée et validée par le ministère de la Santé.

Il faudra donc s’attendre à une nouvelle mise à jour de cette liste dans les heures qui vont suivre, entraînant sans aucun doute de nombreuses perturbations pour les voyageurs ayant déjà leur voucher en main et s’apprêtant à venir dans le pays.

D.T

  •  
  •  
  •  
  •  

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.