Fil conso

Des chefs tunisiens aux Journées culturelles tunisiennes de Toulouse

Des chefs tunisiens aux Journées culturelles tunisiennes de Toulouse

 Du 25 au 27 mars dernier, les Journées culturelles tunisiennes se déroulaient à Toulouse. Organisées par l’Association des Etudiants Tunisiens à Toulouse (AETT) et soutenues par Nejla Ben Abdelhafidh, députée France Sud, ainsi que par plusieurs organismes (ministère du Tourisme – ministère de la Culture et de la Sauvegarde du PatrimoineONTT – ONAT – Tunisair – mairie de Toulouse – CEPEX – consulat de Tunisie à Toulouse – Attijari Bank…), ces trois journées avaient pour but d’installer un village tunisien au cœur de Toulouse où des exposants pouvaient faire découvrir leurs produits (poterie, huiles d’olive, pâtisserie tunisienne, produits d’artisanat, etc.) aux Toulousains venus nombreux.

Autour de ce village, s’articulaient plusieurs manifestations dont une soirée d’inauguration mettant en scène un spectacle de chant soufi Hadhra et un spectacle de danse moderne signé Sihem Belkhouja. Une conférence-débat était également organisée par le ministre de l’Education, Neji Jalloul, ainsi que diverses expositions et animations.

Abdellatif Hmam, directeur général de l’Office National du  Tourisme Tunisien, avait fait le déplacement pour soutenir l’évènement.

L’occasion de promouvoir une cuisine tunisienne authentique et différente

 Les chefs, Wafik Belaid et Bilel Wechtati, profitaient de ces Journées culturelles pour promouvoir les produits du terroir tunisien et sortir des incontournables clichés de la cuisine tunisienne, souvent réduite à l’étranger aux simples plats de couscous et de briks.

Voulant proposer des plats régionaux et originaux représentant l’authenticité et la variété de la cuisine tunisienne, les chefs orchestraient un brunch qui faisait la joie du nombreux public et des Tunisiens de Toulouse venus nombreux.

Café arbi, bsissa à boire, jus de dattes, miel, degla, figues, assida piquante, assida bil rob, assida bil fitoura, mbasses, gâteau droo, pains aux dattes, ojja merguez, lablabi, madmouja, mhalebia, zahlougua, mesfouf… pour ne citer qu’eux, prouvaient la différence de la cuisine tunisienne aux nombreux visiteurs dans ce brunch qui remportait un réel succès.

toul8

«  Avec Bilel Wechtati, nous avons voulu proposer au public toulousain une cuisine tunisienne très éloignée de tous les clichés qui l’emprisonnent dans un concept de brunch qui, par essence, offre de la diversité. Non, la cuisine tunisienne ne se résume pas à du couscous et à des briks, mais englobe une réelle  variété régionale et authentique qui utilise les produits du terroir tunisien pas suffisamment mis en valeur. A chaque fois que nous le pouvions, nous devions mettre en valeur la différence et la richesse de notre cuisine tunisienne » déclarait le chef Wafik Belaid.

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.