Les people, Portraits

Sami Ounalli à la tête d’un Mövenpick en Jordanie

Sami Ounalli à la tête d’un Mövenpick en Jordanie

C’est un pur produit de l’Université publique tunisienne. Sami Ounalli vient d’être nommé Resort Manager de l’hôtel Mövenpick Resort & Spa Tala Bay à Aqaba en Jordanie.

Une magnifique ascension pour ce diplômé de l’IHEC Carthage (promotion 1997) qui s’est forgé au fil de sa carrière une solide expérience dans le milieu de l’hôtellerie, que ce soit à ses débuts avec le groupe Tourgueness (durant la belle époque de Dar Jerba) ou à Zarzis au sein de l’hôtel Odyssée dont il fut le directeur des ventes et du marketing pendant 3 ans.

Mais le grand virage de sa carrière, c’est sans aucun doute encore une fois à Djerba, l’île dont il est originaire, qu’il l’a vécu, en qualité de directeur des ventes et du marketing de l’hôtel Ulysse Palace à l’époque où il était géré par Park Inn. Vint ensuite le passage sous l’enseigne Radisson où il devient le premier assistant du directeur général.

Sa carrière internationale, c’est au Koweït qu’il l’entame à partir de mai 2015 au sein du groupe Radisson. Ensuite, il bifurque vers l’Afrique et plus précisément à N’djamena au Tchad où il se voit confier la lourde charge de l’ouverture d’un hôtel, mission qu’il accomplit brillamment en juin 2017. Le groupe hôtelier lui propose alors un autre poste, à Kigali (Rwanda) cette fois-ci, pour diriger un hôtel d’affaires parmi les plus importants du continent.

Sauf que dans le domaine de l’hôtellerie, la « bougeotte » fait partie du quotidien des professionnels. Après plus de 8 ans au service de Radisson, une nouvelle opportunité se présente à lui. Il part donc pour la Jordanie en septembre 2018 pour entamer une nouvelle carrière chez Mövenpick et enrichir un CV désormais bien garni mais qui est le résultat d’un savoir-faire indiscutable dans le domaine qui est le sien.

Ses amis vous diront de lui qu’il a cette formidable capacité d’écouter les autres sans chercher à les interrompre. Une qualité qui lui a certainement permis sur le plan professionnel d’accéder à des fonctions qui ne sont pas accordées au premier venu.

Avec Sami Ounalli, c’est une compétence tunisienne de plus qui excelle à l’étranger et qui vient grossir les rangs de ces expatriés qui restent, malgré la distance qui les sépare de leur terre natale, les meilleurs ambassadeurs de leur pays et de son tourisme.

H.H

 

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.