Flash info

La tension monte entre les agences de voyages et l’IATA

La tension monte entre les agences de voyages et l’IATA

Les relations entre les agences de voyages tunisiennes spécialisées dans la vente des billets d’avion et l’IATA (l’Association internationale du transport aérien) ne semblent pas s’apaiser. Depuis le mois d’août dernier, la tension entre les deux parties va même en s’accentuant, à  tel titre que certains billettistes menaceraient désormais de ne pas payer leurs factures BSP (somme des billets d’avions vendus au cours du mois) en décembre.
Les agences dénoncent le ton vindicatif adopté par l’IATA à  l’égard de la communauté des agences de voyages et des mesures unilatérales qu’elle a pris avec le secteur en Tunisie ces derniers mois (lire).

Pourtant, les billettistes vont bientôt pouvoir disposer d’une caisse de garantie qui remplacera les différentes cautions financières exigées par l’IATA. Le projet est actuellement à  un stade avancé et le nombre d’agences ayant accepté d’y adhérer a dépassé les 120 sur un total de 220 billettistes agréés en Tunisie. Le dossier est piloté par la FTAV qui tente actuellement de rallier les agents de voyages encore indécis ou sceptiques quant au bien fondé de la mesure. Mohamed Ali Toumi, président de la fédération, a laissé entendre, lors d’une réunion récente, que les billettistes ne devaient pas insulter l’avenir. « Si l’IATA n’a pas exigé de caution de certaines agences, rien ne garantit qu’elle ne le fera pas prochainement » a-t-il déclaré.

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.