Flash info

La déclaration du député qui consterne les hôteliers

La déclaration du député qui consterne les hôteliers

La Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH) a fait parvenir aux médias ce matin un communiqué dont l’intensité est à la hauteur d’une affaire qui va faire couler beaucoup de salive dans les milieux professionnels du tourisme.

« La Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie s’indigne des propos fallacieux et infondés tenus par le député Moncef Sellami, lors de son intervention à l’Assemblée des Représentants du Peuple, à l’occasion de la discussion sur la loi des Finances complémentaire pour l’année 2015 » peut-on lire dans le communiqué.

« La FTH appelle Monsieur Sellami à retirer ses propos et à présenter publiquement ses excuses. Faute de quoi, elle se réserve le droit de prendre les mesures qu’elle jugera adéquates ».

Les hôteliers ont en effet été outrés par les propos de Sellami qui aurait affirmé publiquement en substance qu’« un hôtelier contractant un crédit de 10 MD pour son hôtel en mettait 5 dans sa poche ».

La FTH ne pourra cependant pas avoir recours à la justice, l’élu Moncef Sellami étant protégé par son immunité parlementaire.

 

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.