Flash info

Dernière minute: la grève dans les hôtels n’aura pas lieu

Dernière minute: la grève dans les hôtels n’aura pas lieu

Les propriétaires des hôtels ont eu chaud. La grève annoncée pour les 17 et 18 septembre n’aura finalement pas lieu. Un accord a été arraché à la dernière minute cet après-midi entre la Fédération tunisienne de l’hôtellerie et la Fédération Générale des Industries Alimentaires, du Tourisme, de l’Artisanat et du Commerce relevant de l’UGTT.

Cependant, les hôteliers ont dû consentir des majorations de salaire de 6% mais avec effet rétroactif au 1er janvier 2016 et non plus 2015 comme l’exigeait la partie syndicale initialement. Ces augmentations devront être effectives à partir du mois de septembre courant.

L’annonce de la grève avait créé un climat de tension dans les milieux touristiques en ce sens qu’elle s’annonçait difficile avec aucun service minimum assuré.

C’est à Djerba, où les mouvements syndicaux sont généralement les plus durs, que la grève était particulièrement crainte étant donné le nombre important de clients qui séjournent actuellement dans les hôtels de l’Île, notamment des Russes mais aussi des touristes allemands et français qui enregistrent un retour timide mais perceptible.

Cérémonie de signature de l'accord entre la FTH et l'UGTT pour l'augmentation de 6% des salaires des employés du secteur en présence du ministre des Affaires sociales et de la ministre du Tourisme.

Cérémonie de signature de l’accord entre la FTH et l’UGTT pour l’augmentation de 6% des salaires des employés du secteur en présence du ministre des Affaires sociales et de la ministre du Tourisme le 15 septembre 2016.

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.