Destination Voyages

Antalya, l’espoir du tourisme en Turquie

Antalya, l’espoir du tourisme en Turquie

Le 57 ième congrès de la Fédération Internationale des Journalistes et Ecrivains de Tourisme -FIJET – s’est tenu à Antalya, la grande ville séduisante du sud de la Turquie, sous la présidence de Tijani Haddad, président de la FIJET.

Une centaine des journalistes spécialisés en tourisme venus de 30 pays ont participé aux travaux de ce congrès ayant pour thème « La confrontation de l’industrie touristique face aux défis mondiaux ».

Les recommandations issues des travaux du congrès ont soutenu la nécessité des coordonner les efforts, de diversifier les programmes de développement touristique et de renforcer le dialogue, devenu dans le difficile contexte mondial, le seul moyen efficace capable de garantir le développement du tourisme pour la réalisation des objectifs du secteur touristique menacé aujourd’hui par les nombreux défis imposés par la conjoncture mondiale actuelle où les actes terroristes et les craintes sécuritaires freinent les envies d’évasion romantique et les voyages de rêve.

Une ville exception  

Certains lieux enchantés échappent à la règle par le renforcement des programmes créatifs dont Antalya. La ville vestige de l’ancien empire ottoman a été fondée au 4ième siècle et située au sud de la Turquie, avec une population recensée en 2014 à plus de deux millions d’habitants. Elle est considérée comme la capitale de la côte méditerranéenne turque et l’une des stations balnéaires les plus fréquentées au monde avec un tourisme très développé, concrétisé par la visite de plus de 15 millions de touristes par an dans un climat méditerranéen doux et souvent supportable.

Antalya

Cette ville offre aux visiteurs des scènes d’admiration, surtout les nombreuses maisons typiques en bois qui donnent sur la mer et qui ont résisté au temps et à la nature pour rester intactes bien qu’elles datent du 18 ième et 19 ième siècles, ainsi que les prestigieux monuments dont le temple romain, l’église byzantine, la mosquée au minaret tronqué, l’ancien port, la porte d’Hadrien, le musée archéologique et les remarquables chutes d’eau au bord des plages du parc aquatique.

Pour le divertissement, il y a un grand choix de plages, de baies et de parcs de loisirs, alors que pour le shopping, la ville dispose de complexes commerciaux et de marchés locaux où les produits en cuir, les tapis et les tissus de soie sont magnifiquement exposés.

Destination d’exception

Malgré les évènements qui ont causé l’instabilité touristique dans plusieurs régions du monde, y compris la Turquie, qui semble être influencée par le contexte politique de la région du Moyen-Orient à cause des actes terroristes et les craintes sécuritaires, Antalya a pu faire l’exception pour rester la destination préférée des touristes depuis plusieurs années sans enregistrer un recul considérable, au moment où plusieurs destinations touristiques ont été ciblées, provoquant la chute du nombre de leurs touristes.

Les congressistes-journalistes membres de la FIJET ont pu travailler dans  la conviction que le tourisme restera toujours le tremplin qui l’emportera avec la volonté de vivre vers un avenir meilleur où l’humanité, dans sa solidarité et son sérieux, finira par vaincre les maux pour faire du monde un berceau d’espoir et de vie. Ils ont été unanimes quant à leur efficace participation à l’amélioration du secteur touristique mondial.

                                   Ali Chemli

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.