LAICO Tunis : pas d’ouverture avant 2013 Reviewed by Momizat on . L'hôtel LAICO Tunis, connu durant longtemps sous l'appellation Abou Nawas Tunis, n'ouvrira pas ses portes avant le mois de janvier 2013. Actuellement en travaux L'hôtel LAICO Tunis, connu durant longtemps sous l'appellation Abou Nawas Tunis, n'ouvrira pas ses portes avant le mois de janvier 2013. Actuellement en travaux Rating: 0
Accueil » Fil info » LAICO Tunis : pas d’ouverture avant 2013

LAICO Tunis : pas d’ouverture avant 2013

L’hôtel LAICO Tunis, connu durant longtemps sous l’appellation Abou Nawas Tunis, n’ouvrira pas ses portes avant le mois de janvier 2013. Actuellement en travaux de rénovation, l’établissement offrira un produit très complet avec salles de conférences (pouvant recevoir jusqu’à  950 personnes en banquet), 3 restaurants (un italien, un asiatique et un buffet) outre un restaurant donnant sur l’extérieur et qui sera ouvert 24/24. L’établissement sera également doté d’un petit centre de Spa avec une piscine couverte. La capacité de l’hôtel sera maintenue à  600 lits, avec un Executive Floor et un VIP Lounge.
La rénovation aurait coûté à  la STC, sa société propriétaire (filiale de LAICO Tunisie – Libyan African Investment Company), la bagatelle de 90 MD. A un an de sa réouverture, aucune enseigne étrangère n’est en course pour son exploitation, les négociations avec Golden Tulip pour en faire un Royal Tulip étant totalement abandonnées. La maison-mère libyenne, LAICO Management, ayant créé une nouvelle marque baptisée Ledger, il est probable que le LAICO Tunis soit tout simplement exploité sous l’enseigne Ledger Plaza qui sera l’enseigne prestige de la chaîne. Quant aux hôtels balnéaires du groupe LAICO à  Hammamet et à  Djerba, ils pourraient porter à  terme l’enseigne Sun Club.

Deux hôtels de moins en Afrique

La chute du régime de Khadafi a entraîné le retrait (contre son gré) de LAICO de Libreville (Gabon) et de Kigali (Rwanda). Les deux hôtels ont été récupérés par l’Etat dans le premier cas et par son propriétaire dans le second. A ce jour, trois directeurs généraux tunisiens continuent de piloter des hôtels LAICO en Afrique : Maher Ghidaoui à  Brazzaville (réouverture prochaine sous l’appellation Ledger Plaza), Hédi Brini à  Ouagadougou et Karim Mtahni à  Bamako. A noter par ailleurs qu’au siège de LAICO à  Tunis, Hakim Abou Reguigua vient d’être nommé directeur général de la société en remplacement de Gasim Eledrissi.

H.H

A lire aussi :

Hôtels Laico en Tunisie : quel avenir après Khadafi ?

Quel avenir pour les avoirs touristiques libyens en Tunisie ?

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page