Flash info

Tourisme européen : l’exception britannique

Tourisme européen : l’exception britannique

C’est un véritable cas d’école pour le tourisme tunisien: alors que la destination enregistre actuellement des baisses sur la plupart de ses traditionnels marchés européens, les Anglais restent imperturbables aux soubresauts post-révolutionnaires que la Tunisie connaît depuis plus de deux ans et qui ont rendu si craintifs nombre de ses visiteurs. Entre le 1er janvier et le 31 mai 2013, l’on a enregistré l’arrivée de 122.000 britanniques sur le sol tunisien, en progression de 25% par rapport à  la même période de 2012. Mais ce qui est à  signaler, c’est que le tourisme anglais fait même mieux qu’en 2010 où il avait totalisé à  la même période 110.000 touristes. Certes, ces chiffres sont aussi le reflet de la bonne santé d’un grand tour-opérateur, mais ils démontrent si besoin est qu’il suffit d’une bonne approche commerciale pour fidéliser sa clientèle en dépit de la conjoncture qui prévaut.

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.