Destination Mondanités

Syphax Airlines: les dessous de l’arrivée à  Montréal

Syphax Airlines: les dessous de l’arrivée à  Montréal

Le premier vol de Syphax Airlines a atterri à  Montréal le 23 octobre 2013. Parti de Tunis, l’Airbus A.330 de la compagnie aérienne privée tunisienne a effectué la traversée sans escale en 9H40 minutes. Signe que l’arrivée du vol était bien préparée, l’aéroport Montréal-Trudeau a affiché des messages de « bienvenue à  Syphax Airlines » sur tous ses écrans au niveau du passage de frontière. Les autorités canadiennes, de toute évidence prévenues et informées de la nature des passagers, ont également été particulièrement souples avec la délégation tunisienne.

Il est à  noter que la durée du vol Tunis-Montréal pourrait être réduite à  8h00 prochainement dès l’obtention par le transporteur de la certification ETOPS qui lui permettra d’atteindre sa destination par une autre route qui survole l’Atlantique. Pour l’instant, elle est tenue par la règlementation internationale en vigueur de suivre un parcours qui ne doit pas la mettre à  plus d’une heure d’un aéroport de dégagement, non pour des raisons de fiabilité mais pour des raisons de prévention. Cette règle est appliquée pour les tous les appareils équipés de deux moteurs comme l’Airbus A.330. En attendant, pour effectuer son vol transatlantique, Syphax survole la Sardaigne, la France, l’Angleterre, l’Islande et le Groenland avant d’arriver au Canada.

Lire notre article sur le sujet

Comment Syphax Airlines est arrivée au Canada

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.