Flash info

Les professionnels du tourisme tirent la sonnette d’alarme

Les professionnels du tourisme tirent la sonnette d’alarme

Sur un ton aigre, les professionnels du tourisme tunisien représentés par leurs fédérations professionnelles, la FTH (Fédération tunisienne de l’hôtellerie) et la FTAV (Fédération tunisienne des agences de voyages) se sont indignés contre la montée de la violence, de l’extrémisme et de l’atteinte aux libertés personnelles que connaît le pays. Ils ont, via un communiqué rendu public hier, sollicité le gouvernement transitoire d’y faire face. Qualifiant les actes de violence de « rébellion organisée contre la société tunisienne », le communiqué a, par ailleurs, alerté contre leurs répercutions néfastes sur le tourisme tunisien. Il a par ailleurs rappelé que quelques ambassades avaient déjà  mis en garde leurs citoyens de se rendre en Tunisie.

Considérant le tourisme comme la locomotive de notre économie, la filière touristique a revendiqué l’accroissement des mesures sécuritaires au profit des établissements touristiques afin de sauver la saison. Il a, dans la même optique, appelé la société civile, les partis politiques voire les citoyens à  s’unir afin de garder une
« image éclairée » de la Tunisie post-révolutionnaire.

Nidhal

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.