Flash info

Les guides de Djerba haussent le ton

Les guides de Djerba haussent le ton

Les membres du syndicat des guides de Djerba se sont réunis au siège local de l’UGTT et ont décidé de boycotter la réunion de négociations, prévue demain au ministère du Tourisme à  Tunis, des syndicats des guides de Djerba, Hammamet, Sousse et Tunis avec le secrétaire d’Etat au Tourisme, Slim Chaker et le directeur général de l’ONTT, Habib Ammar. Les guides de Djerba déplorent que le ministre du Commerce et du Tourisme, Mehdi Houas, aient rencontré tous les corps de métier liés au tourisme sauf le leur durant ses deux passages à  Djerba, de même qu’il ne les aurait pas reçus à  4 reprises au siège de son département. « Nous demandons une aide urgente (indemnisation de chômage) pour tous les guides vacataires, eux qui ont donné leur temps et sacrifié leur famille pour l’image de ce pays et qui, pour tout remerciement, se trouvent actuellement délaissés, depuis plus de quatre mois sans aucun revenu » a déclaré l’un des représentants syndicaux des guides de Djerba.

Parmi les autres revendications de la profession, « le nettoyage des intrus du secteur (RAVE, professeurs, retraités, beznessa et excursions non accompagnées), le droit des guides vacataires à  la couverture sociale et le statut professionnel organisant le métier de guide ».

En cas de non acceptation de leurs doléances, les guides avaient prévu de perturber la venue du ministre à  Djerba programmée initialement le 11 mai pour l’inauguration officielle de l’hôtel Palm Beach sous le label Nouvelles Frontières. Or il se trouve que cette inauguration a été annulée et reportée à  une date ultérieure selon des informations obtenues par DestinationTunisie.info.

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.