Flash info

La FTAV et Tunisair à Genève pour défendre les billettistes tunisiens

La FTAV et Tunisair à Genève pour défendre les billettistes tunisiens

A l’occasion de la conférence de l’IATA (l’Association internationale du transport aérien), connue dans le jargon par la PaConf 40 des agences, qui se déroule actuellement à Genève, une délégation tunisienne conjointe a fait le déplacement afin de défendre la cause des agences de voyages billettistes tunisiennes.

Mohamed Ali Toumi, président de la FTAV, et Ali Miaoui, directeur général adjoint de Tunisair, ainsi que la délégation qui les accompagne, ont été reçus pour une brève séance de travail par Alex Popovich, le N°2 de l’IATA, au sujet du NEW GENN ISS, le nouveau système que l’Association internationale du transport aérien veut imposer au secteur mais qui pose pour l’instant un réel problème d’application en Tunisie pour les agences de voyages locales.

Les responsables tunisiens, qui ont été accueillis par Dusan Kostic, directeur régional de la région Mena, ont fait part à l’IATA de leur soutien à ce projet (d’ailleurs très technique et pointilleux) à condition qu’il n’altère pas les intérêts nationaux tunisiens.

Ce projet est en effet sanctionné par un ordre gouvernemental des autorités aéronautiques tunisiennes excluant la Tunisie du champ d’application du NewGen ISS. Un processus consensuel est en pourparlers afin de faire migrer éventuellement la Tunisie vers le nouveau système, sous réserve de conditions exigées par la FTAV.

Le NEW GENN ISS permet à l’agent de voyage de diversifier ses moyens de règlement des billets émis par des méthodes autres que le cash et les cartes de crédit conventionnelles. La FTAV expliquait récemment que le marché tunisien n’est concerné que par les méthodes de paiement classiques et que dans une vision futuriste, l’agent de voyage pourra bénéficier des nouvelles alternatives qui lui seront offertes.

D.T

 

 

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.