Flash info

Djerba : l’hôtel Sprinclub sera-t-il sauvé ?

Djerba : l’hôtel Sprinclub sera-t-il sauvé ?

L’hôtel Sprinclub Djerba (4*, 564 lits) a fait couler beaucoup de salive ces dernières semaines sur l’Île. Les employés n’ayant pas reçu leurs salaires ont exprimé leur mécontentement à  travers des actions musclées comme le barrage de la route touristique par des pneus enflammés. La cinquantaine de clients de l’hôtel avait, au préalable, dû être délogée. Le gouverneur de Médenine a convoqué le propriétaire de l’établissement en présence du président de la fédération régionale de l’hôtellerie et l’a sommé de trouver une solution à  la situation qui risquait de dégénérer étant donné qu’un syndicat avait menacé de déclencher une grève de solidarité dans tous les hôtels de la région fin décembre.

Aux dernières nouvelles, une sortie de crise a été trouvée et le personnel partiellement payé. Cependant, l’hôtel est encore fermé et semble être voué à  la location par un tiers. On parle déjà  de la société qui gère actuellement le One Resort à  Monastir qui serait en négociations avancées pour la reprise du Sprinclub à  compter du 1er avril 2013.

A noter que l’hôtel Sprinclub était adossé au tour-opérateur Sprintours opérant au départ de l’Italie.

Lire aussi :

Sprintours: la Tunisie perd l’un de ses grands tour-opérateurs

Italie: Sprintours contre vents et marées 

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.