Fil info

Le Danemark, la Norvège et l’Islande lèvent leurs restrictions sur la Tunisie, retour attendu des Scandinaves

Le Danemark, la Norvège et l’Islande lèvent leurs restrictions sur la Tunisie, retour attendu des Scandinaves

Est-ce le retour des Vikings ? Le Danemark, la Norvège et l’Islande ont en tout cas annoncé aujourd’hui la levée des restrictions de voyage sur la Tunisie qui étaient en vigueur depuis juin 2015. Ces trois pays rejoignent la Finlande qui avait déjà pris la même mesure il y a quelques mois, outre la Suède qui les avait précédées.

En conséquence, le marché touristique scandinave sur la côte se retrouve libéré des contraintes qui pesaient sur lui, même si les zones de l’intérieur restent soumises à des avertissements de voyages émis par les ministères des Affaires étrangères de ces pays.

Il n’est pas inutile de rappeler que la Scandinavie a fourni jusqu’à 130.000 clients à la Tunisie en 2010. Le marché a ensuite baissé d’année en année jusqu’à atteindre 9525 individus en 2016 (-79% par rapport à 2014) !

Après un tel effondrement du marché, la reprise ne pourra se faire que progressivement même si plusieurs actions ont déjà été engagées. Une délégation de Sousse conduite par le président de la Fédération régionale de l’hôtellerie, Hichem Driss, s’est déplacée à Stockholm début mai pour rencontrer les tour-opérateurs locaux. La délégation d’une quinzaine de personnes comprenait également des représentants de Nouvelair, des agences de voyages Eden Tours et TTS ainsi que des professionnels du golf.

Il ressort de cette visite que la demande existe mais que l’aérien fait amèrement défaut, notamment en l’absence de toute liaison régulière. D’autre part, les T.O se disent pas totalement disposés à s’engager sur la programmation de charters, à moins que l’Etat tunisien ne partage une partie du risque avec eux.

En attendant, le voyagiste Almena Travel a déjà commencé à programmer la Tunisie pour la saison été, avant qu’il ne soit rejoint par Detur qui affiche de bonnes dispositions de reprise pour l’arrière-saison, notamment pour le produit golf.

Et c’est au départ du marché danois que la reprise semble plus facile, l’image de la destination tunisienne n’y étant pas trop affectée contrairement à d’autres marchés. Les professionnels tunisiens ont donc toutes les raisons d’espérer, d’autant que si les Scandinaves commencent à revenir vers Sousse, leur fief traditionnel, ils iront ensuite naturellement vers les autres régions.

©Destination Tunisie

 

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.