Humeurs

Elections : le tourisme n’aime pas la politique ?

Elections : le tourisme n’aime pas la politique ?

A quelques mois des élections législatives, la polémique tourne actuellement autour des hommes d’affaires qui auraient rallié divers partis politiques, moins par conviction et par engagement que pour des raisons stratégiques.

Or il se trouve qu’à ce jour, à deux exceptions près dans tout le pays (M. Frikha à Sfax et Z. Driss à Sousse), aucun autre opérateur du tourisme, ni agent de voyage, ni hôtelier, ni transporteur aérien, ne semble être tenté par un siège à la députation.

Et pourtant ! Une présence significative de professionnels du tourisme à l’Assemblée nationale ne ferait que contribuer à la création d’un lobbying fort des gens du métier, ce qui leur a toujours fait grandement défaut.

On peut penser que les professionnels du tourisme ne sont pas très portés sur la chose politique, mais après, personne ne viendra faire entendre ou défendre leur cause quand ils en auront bien besoin.

D.T

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.