Youssef Mimouni Reviewed by Momizat on . Ces dernières années, c'est un personnage qui s'est affiché en premier plan dans les affaires en Tunisie avec un business qui couvre une multitude de secteurs a Ces dernières années, c'est un personnage qui s'est affiché en premier plan dans les affaires en Tunisie avec un business qui couvre une multitude de secteurs a Rating: 0
Accueil » Portraits » Youssef Mimouni

Youssef Mimouni

Ces dernières années, c’est un personnage qui s’est affiché en premier plan dans les affaires en Tunisie avec un business qui couvre une multitude de secteurs allant de la peinture à  la construction métallique en passant par le liège et la bio-masse. Mais c’est aussi dans le tourisme que Youssef Mimouni fait parler de lui. D’abord à  travers le restaurant le Grand Bleu -qui fut longtemps l’une des plus grandes tables de Gammarth et dont il a repris les rennes – et également dans l’hôtellerie via la chaîne Dar Ismaïl qu’il a créée il y a quelques années.

Récemment, il signait avec Golden Tulip un accord de partenariat pour la gestion pour compte de deux de ses établissements à  Tabarka et à  Aïn Draham (lire notre article à  ce sujet ). Mais ses ambitions dans le secteur ne s’arrêtent pas là  puisqu’il devrait ouvrir d’ici l’été 2011 un nouvel hôtel 5 étoiles qui portera le nom de Dar Ismaïl Gammarth. Cet établissement n’est en fait que l’ex-Kahena, qui fit les beaux jours de l’hôtellerie de la banlieue nord de Tunis plusieurs décennies durant avant d’être privatisé et atterrir dans le giron du groupe Ismaïl. Totalement transformé, ce nouvel hôtel aura pour particularité de ne pas être doté de chambres classiques mais exclusivement de suites (200 au total) dont 6 suites présidentielles et 1 suite impériale ! Sa salle de conférences a été conçue pour recevoir 1000 personnes, soit la plus grande capacité parmi les hôtels de la région. On murmure que l’établissement pourrait même porter l’enseigne Royal Tulip (le branding prestigieux de Golden Tulip) lors de son ouverture.

Les projets de Youssef Mimouni dans l’hôtellerie ne s’arrêtent pas là . Fin 2011, c’est à  Monastir qu’il installera une nouvelle enseigne Dar Ismaïl avec l’ouverture d’un hôtel balnéaire de 700 lits. Ceci en plus de la résidence Dar Ismaïl située exactement en face de l’hôtel qui porte le même nom à  Tabarka et dont les travaux sont actuellement au stade de la finition.

Ensuite, ce sera direction Dougga avec le projet d’un hôtel de 100 lits dont les plans et les études sont prêts. Le début des travaux est programmé pour l’année 2012. Pour Youssef Mimouni, la cible de clientèle sera celle des chercheurs et de tous les passionnés d’archéologie « qui n’ont même pas un endroit potable pour prendre un sandwich actuellement et qui sont obligés de faire la navette Dougga-Tunis ».

Mais son grand rêve porte sur la création d’un téléphérique touristique qui relierait Tabarka et Aïn Draham avec ses deux hôtels en tant que bases de départs et d’arrivées. Et les ambitions de l’homme d’affaires en faveur de Aïn Draham ne s’arrêtent pas là  puisqu’il songe également à  y relancer un domaine skiable. « On y faisait du ski dans les années 50, les cartes postales d’époque le démontrent, alors pourquoi ne pas relancer l’activité avec la participation de capitaux étrangers » nous a-t-il déclaré.

Copyright : DestinationTunisie.Info

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page