Vers quelles destinations les Français vont-ils partir ? Reviewed by Momizat on . Les réservations du mois de septembre en France sont quasi stables en passagers mais en baisse de 5% en volume d’affaires par rapport à septembre 2013, soit une Les réservations du mois de septembre en France sont quasi stables en passagers mais en baisse de 5% en volume d’affaires par rapport à septembre 2013, soit une Rating: 0
Accueil » Actu d'ailleurs » Vers quelles destinations les Français vont-ils partir ?

Vers quelles destinations les Français vont-ils partir ?

Les réservations du mois de septembre en France sont quasi stables en passagers mais en baisse de 5% en volume d’affaires par rapport à septembre 2013, soit une tendance contraire à celle de septembre 2013, où les départs étaient globalement à la hausse par rapport à septembre 2012, de 4% en passagers et de 1% en volume d’affaires.

Le recul des réservations vers les destinations long courrier, qui se traduisent par des baisses de 14% en passagers et de 12% en volume d’affaires, contraste avec la bonne tenue de l’activité de distribution de voyages vers les destinations moyen courrier et la France, qui augmentent respectivement de 5% et 2% en passagers et de 2% et 1% en volume d’affaires.

La tendance des départs au mois de septembre est orientée à la baisse, de 8% en passagers et de -2% en volume d’affaires par rapport à septembre 2013, soit une tendance opposée à celle observée en septembre 2013, où les départs étaient globalement à la hausse de 1% en passagers, mais avec un volume d’affaires en recul de 2% par rapport à septembre 2012.

Cette tendance défavorable se vérifie en nombre de passagers, quel que soit le type de destination, plus nettement encore pour la France et le long courrier, que pour les destinations moyen courrier.

Moyen courrier

Seul parmi les principales destinations moyen courrier, le Maroc voit ses prises de commande orientées à la baisse, et très fortement puisque de 19% en passagers et de 17% en volume d’affaires. La Grèce par contre enregistre une forte hausse de +48% en passagers et 51% en volume d’affaires. Les réservations vers l’Espagne, l’Italie et la Tunisie sont également orientées à la hausse.

Les départs vers les destinations sud européennes, à savoir l’Espagne et l’Italie enregistrent une baisse sensible, respectivement de 9% et de 10% en passagers. La Grèce, quant à elle, tire son épingle du jeu, avec des départs quasi stables en passagers et un volume d’affaires en hausse de 5%. Pour les destinations nord africaines, la tendance des départs vers la Maroc est en baisse importante de 19% en passagers et -12% en volume d’affaires. L’activité de distribution de voyage vers la Tunisie est, par contre, stable en passagers, mais en hausse de 4% en volume d’affaires.

L’évolution de la structure des délais de réservation des départs de septembre va dans le sens d’une progression de 3 points de la part relative des réservations précoces à plus de trois mois du départ par rapport à septembre 2013. La structure des durées de séjour varie peu par rapport à celle des départs de septembre 2013, avec deux tiers de moyens séjours de 5 à 12 nuits.

France

Les réservations vers la France métropolitaine sont en hausse de 7% en passagers et de 12% en volume d’affaires. En ce qui concerne l’outre-mer, les prises de commande vers la Réunion sont orientées à la hausse, à la différence de celles à destination des Antilles Françaises et de la Polynésie Française qui sont orientées à la baisse, fortement pour les Antilles.

Les départs vers la France métropolitaine sont à la baisse de 12% en passagers et de 13% en volume d’affaires. Pour les autres destinations françaises, la Polynésie Française affiche une forte hausse de 48% en passagers et 55% en volume d’affaires. La Réunion est également en hausse de 3% en passagers, mais avec un volume d’affaires en baisse de 6%. À l’inverse, les Antilles Françaises enregistrent, quant à elles, une baisse de l’ordre de 21% en passagers, mais avec un volume d’affaires stable.

La structure des délais de réservation s’infléchit en faveur des réservations de dernière minute, qui gagnent 4 points par rapport à septembre 2013. La part des courts séjours se renforce par ailleurs, passant de 61% à 65%, au détriment des longs et moyens séjours.

Long courrier

Les réservations vers la République Dominicaine et le Mexique sont orientées à la hausse. À l’inverse, les États-Unis et la Thaïlande affichent une baisse des prises de commande, fortement pour la destination nord américaine avec -49% en passagers. Les réservations pour l’Ile Maurice progressent d’un point en passagers, mais avec un volume d’affaires en recul de 11%.

Les départs vers les principales destinations long-courrier sont orientés à la baisse en passagers et en volume d’affaires, à l’exception de l’Indonésie, qui affiche une stabilité de départs en passagers, et une hausse de 2% en volume d’affaires. Les États-Unis, première destination long courrier, constituent un cas atypique, avec une tendance opposée entre le recul sensible du nombre de passagers, et la tendance à la hausse en volume d’affaires.

La structure des délais de réservations des départs de septembre vers les destinations moyen courrier va dans le sens d’une anticipation accrue, avec 69% de réservations à plus de 3 mois du départ, contre 64% en septembre 2013. La part des longs et moyens séjours se renforce par ailleurs au détriment des courts séjours.

 

Perspectives pour octobre

Le cumul à fin septembre des réservations vers la France métropolitaine pour le mois d’octobre est en hausse par rapport à 2013, de 25% en passagers et de 40% en volume d’affaires. Pour le moyen courrier, le cumul des réservations à fin septembre pour des départs en octobre est en hausse de 4% par rapport à 2013 en passagers et en volume d’affaires. A l’inverse, les perspectives sont moins favorables pour le long courrier. En effet, le cumul à fin septembre des réservations pour octobre est en baisse de 2% en passagers mais avec un volume d’affaires en hausse de 5%.

Toutefois, la tendance finale des départs d’octobre pourrait s’écarter sensiblement de ces chiffres, compte tenu de la part des réservations effectuées lors du mois de départ pour chaque type de destination, qui était en octobre 2013 de l’ordre de 44% pour la France métropolitaine, 17% pour le moyen courrier et 11% pour le long courrier.

 

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page