Univair, le T.O spécialisé sur la Tunisie, cesse ses activités après 22 ans Reviewed by Momizat on . L'information que nous vous annoncions la semaine dernière (lire) vient d'être confirmée par nos confrères suisses de « Travel Inside » : La conjoncture économi L'information que nous vous annoncions la semaine dernière (lire) vient d'être confirmée par nos confrères suisses de « Travel Inside » : La conjoncture économi Rating: 0
Accueil » Fil info » Univair, le T.O spécialisé sur la Tunisie, cesse ses activités après 22 ans

Univair, le T.O spécialisé sur la Tunisie, cesse ses activités après 22 ans

L’information que nous vous annoncions la semaine dernière (lire) vient d’être confirmée par nos confrères suisses de « Travel Inside » :

La conjoncture économique difficile et les effets collatéraux du Printemps arabe, qui a secoué la Tunisie touristique en 2011, ont eu raison d’Univair Voyages: le tour-opérateur sis à  Genève a cessé ses activités courant décembre et la faillite de la société BJL Univair Voyages SA devrait être formellement prononcée dans un proche avenir.

Après avoir passé 37 ans dans la branche des voyages et donné naissance à  la marque Univair Voyages il y a vingt-deux ans, Yves Lachenal évoque plusieurs raisons pour expliquer la fin abrupte de la marque appartenant à  société BJL: « Depuis quelques années, Internet a perturbé le quotidien des T.Os classiques. Puis, il y eut des événements exogènes qui ont freiné la marche des affaires de chaque entreprise du secteur; parmi eux, le volcan islandais en 2010, pour ne citer qu’un exemple. L’avènement des Low Cost, qui a conduit les compagnies régulières à  revoir leur modèle commercial et à  devenir elles-mêmes des Low Fares, a aussi joué un rôle prépondérant.

Il convient d’y ajouter le micro-touroperating que les agences de voyages sont nombreuses à  développer si on leur donne les moyens. Pour un producteur spécialisé avant tout sur la Tunisie, le Printemps arabe de 2011 aura, enfin, constitué une crise majeure. Nous avons été frappés de plein fouet, avec un recul de plus de 50% de notre volume d’affaires en 2011, sans vivre de reprise digne de ce nom l’année passée. A la fin 2012, nous avons malheureusement été contraints de tirer les conclusions qui s’imposent », commente Yves Lachenal.

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page