Un film devant servir le tourisme vire à  la polémique Reviewed by Momizat on . La projection en Tunisie du film "Ce que le jour doit à  la nuit" du réalisateur français Alexandre Arcady (tiré d'un roman de Yasmina Khadra) a finalement été La projection en Tunisie du film "Ce que le jour doit à  la nuit" du réalisateur français Alexandre Arcady (tiré d'un roman de Yasmina Khadra) a finalement été Rating:
Accueil » Flash info » Un film devant servir le tourisme vire à  la polémique

Un film devant servir le tourisme vire à  la polémique

La projection en Tunisie du film « Ce que le jour doit à  la nuit » du réalisateur français Alexandre Arcady (tiré d’un roman de Yasmina Khadra) a finalement été déprogrammée. Aussitôt, des rumeurs de censure ont été propagées. Pour contrer les on-dit, le ministère du Tourisme est monté au créneau pour apporter son démenti et présenter sa version que voici : «Contrairement à  ce qui a été véhiculé sur la presse et sur les réseaux sociaux portant sur l’annulation de la projection en Tunisie du film et qui s’inscrit dans le cadre d’une opération de promotion du tourisme tunisien, le ministère du Tourisme précise que les bonnes conditions d’organisation et particulièrement de médiatisation de cet événement n’ont pas été réunies à  temps ; il a été jugé utile de reporter cette manifestation en concertation avec toutes les parties concernées». Le ministère du Tourisme n’en reste pas là  et déclare « rejeter certains raccourci hâtifs se rapportant à  un quelconque retour à  la censure incompatible avec les valeurs que prône aujourd’hui la Tunisie».

Cependant, il se trouve aussi que l’auteur du livre a décidé d’annuler sa visite en Tunisie prévue au dernier salon du livre de Tunis en représailles à  la décision de déprogrammer le film. Khadra a expliqué ne pas se «permettre de cautionner un privilège au détriment d’un interdit».

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page