Flash info

Sidi Dhrif : les étudiants se révoltent

Sidi Dhrif : les étudiants se révoltent

L’Institut des hautes études touristiques (IHET) de Sidi Dhrif bouillonne. Ses étudiants se sont mis en grève aujourd’hui afin de dénoncer –selon leurs termes- le niveau de formation qui leur est prodigué et qui « les conduit droit vers le chômage ». Ayant refusé de rejoindre leurs classes, les étudiants se préparaient en début de matinée à  se rendre au siège du ministère du Tourisme pour tenter de rencontrer le ministre Elyès Fakhfakh et lui demander en premier lieu la réintégration de l’institut au sein de l’ONTT. Sidi Dhrif avait été placée il y a quelques années sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur.

Les étudiants se disent prêts à  se rendre si nécessaire au siège de l’ANC au Bardo et faire entendre leur voix pour «dénoncer les conditions d’enseignement désastreuses, l’absence répétée de certains enseignants et des conditions générales dans lesquelles ils travaillent» selon les revendications avancées. A noter que par solidarité, le staff technique de la cuisine de l’institut est également en grève aujourd’hui.

Lire aussi :

Sidi Dhrif : au chevet d’un institut malade

Convention entre l’IHET et les hôteliers de Gammarth

Sidi Dhrif change de tête en attendant de changer de visage 

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.