Que s’est-il réellement passé lors de la dernière réunion avec Mehdi Jomaa sur le tourisme ? Reviewed by Momizat on . C’est une réunion à huis-clos qui se serait déroulée mercredi dernier (17 décembre) à la Kasbah sous la présidence du Chef du gouvernement Mehdi Jomaa qui a réu C’est une réunion à huis-clos qui se serait déroulée mercredi dernier (17 décembre) à la Kasbah sous la présidence du Chef du gouvernement Mehdi Jomaa qui a réu Rating: 0
Accueil » Fil info » Que s’est-il réellement passé lors de la dernière réunion avec Mehdi Jomaa sur le tourisme ?

Que s’est-il réellement passé lors de la dernière réunion avec Mehdi Jomaa sur le tourisme ?

C’est une réunion à huis-clos qui se serait déroulée mercredi dernier (17 décembre) à la Kasbah sous la présidence du Chef du gouvernement Mehdi Jomaa qui a réuni une grande partie du conseil d’administration de la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV) en présence de la ministre du Tourisme, Amel Karboul.

Cependant, de cette réunion, rien n’a filtré officiellement, quoique certaines informations nous ont laissés entendre qu’elle a été exceptionnelle pour le secteur touristique. Mais ni la présidence du gouvernement ni le ministère du Tourisme n’ont communiqué  dessus. Nous nous sommes donc tournés vers la 3e partie en présence pour en savoir un peu plus, à savoir la FTAV. Son président, Mohamed Ali Toumi, a bien confirmé l’existence d’une réunion mais s’est refusé à tout autre commentaire, indiquant seulement qu’elle a duré près d’1h30 alors qu’elle était prévue au départ pour ne pas dépasser les 30 minutes. Interrogé sur les sujets abordés, le président de la FTAV s’est borné à ajouter  que le Chef du gouvernement a demandé à tous, dès le début de la réunion, « de jouer la carte de la franchise, ce qui a été fait ».

Des thèmes d’une actualité brûlante

Hier, une note interne de la FTAV diffusée à ses adhérents et dont nous avons obtenu une copie a permis d’en savoir un peu plus sur les thèmes débattus : « l’outgoing, l’appui au tourisme saharien, le problème de l’hygiène sur l’île de Djerba, les problèmes des agences de voyages du sud avec la CNSS, l’implication des professionnels du secteur pour soutenir les efforts déployés par le gouvernement au niveau sécuritaire, la relation entre les agences de voyages billettistes et l’IATA, les problèmes de procédures de visa pour certaines nationalités venant en Tunisie, l’endettement du secteur, la nécessité de créer un Code du tourisme et le projet de création de l’UTMT (Union tunisienne des métiers du tourisme) ».

La note interne, signée par la secrétaire générale de la FTAV, Nadia Ktata, souligne en conclusion que « le Chef du gouvernement a promis de maintenir une communication continue avec la Fédération durant la période restante de la transition afin de pouvoir agir en profondeur  pour la relance du secteur touristique ». Une annonce que la filière touristique tunisienne aurait plutôt aimé entendre il y a de cela plusieurs mois et qui intervient alors que la mission du gouvernement actuel touche à sa fin.

Il est cependant des signes qui ne trompent pas : un Premier ministre qui annule la suite de ses rendez-vous pour s’approfondir sur la question touristique et des promesses de résoudre au moins certains problèmes dans les semaines qui lui restent à la tête du gouvernement sont déjà en soi une petite victoire pour le secteur.

Mais selon certaines indiscrétions, la réunion s’est quelque peu transformée en une évaluation de la feuille de route de la ministre du Tourisme. A ce propos et selon un recoupement de témoignages convergents, le Chef du gouvernement était de toute évidence assez mécontent de la situation et l’aurait signifié clairement à qui de droit durant la rencontre.

D.T

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page