Rallye de Tunisie : l’édition s’achève sans casse Reviewed by Momizat on . Le Rallye avait pourtant mal commencé. A son arrivée au Port de la Goulette, la caravane s'était vue exiger une «taxe exceptionnelle» de la part des dockers. Fi Le Rallye avait pourtant mal commencé. A son arrivée au Port de la Goulette, la caravane s'était vue exiger une «taxe exceptionnelle» de la part des dockers. Fi Rating: 0
Accueil » Fil info » Rallye de Tunisie : l’édition s’achève sans casse

Rallye de Tunisie : l’édition s’achève sans casse

Le Rallye avait pourtant mal commencé. A son arrivée au Port de la Goulette, la caravane s’était vue exiger une «taxe exceptionnelle» de la part des dockers. Finalement, ce fut la seule grosse fausse note de l’édition. Sous un soleil éclatant, l’oasis de Tozeur a accueilli le deuxième jour les vérifications administratives et techniques du 30e Rallye OiLibya Tunisie. Une édition anniversaire tout à  fait particulière qui s’est déroulée trois mois après le magnifique vent d’espoir qui a soufflé sur le pays. C’est donc dans un parfum de jasmin et de renouveau que les concurrents ont pris le départ de la Troisième manche de la Coupe du Monde FIA et de la seconde manche du Championnat du Monde FIM des rallyes tout terrain. Un Rallye OiLibya Tunisie 2011 décliné en 6 étapes et plus de 1.500 kilomètres de pistes et de dunes.

Et c’est dans le décor magique des dunes de Nefta, à  portée de sabre laser du site de tournage de la Guerre des Etoiles, que s’est jouée ce week-end l’arrivée finale. Il restait aux concurrents à  accomplir deux boucles d’une soixantaine de kilomètres avant de franchir le podium d’arrivée. Champagne pour le Portugais Helder Rodrigues (Yamaha 450 n°3) qui remporte la catégorie moto devant les Polonais Jakub Przygonski (KTM 450 n°15) et Jacek Czachor (KTM 450 n°5). Sur quatre roues, la victoire finale revient au duo composé de Leonid Novitskiy et Andy Schulz (BMW X3CC n°301) au terme d’une bataille intense avec le buggy bleu de Jean-Louis Schlesser et Konstantin Zhiltsov (n°300), l’équipage Roma/Périn (BMW X3CC n°302).

Pour le Français Jean-Louis Schlesser justement, « ce Rallye OiLibya Tunisie fut un grand crû. Bravo aux organisateurs d’avoir eu le courage de le mettre sur pieds et rendre ainsi à  nos amis tunisiens tout ce que nous leurs devons dans cette période très importante de leur histoire. La Tunisie est un pays magnifique où les touristes sont plus que jamais le bienvenu. C’est aussi une des raisons de notre présence ici… ». De son côté, Ludovic Leloup (Tun/Toyota n° 318) a déclaré : « je tiens à  féliciter tout le monde d’être venu pour prouver que la Tunisie est sûre. J’aimerais également remercier mon fidèle sponsor SIKA et saluer les organisateurs pour leur courage d’avoir maintenu l’épreuve malgré le contexte difficile ». Un avis consolidé par celui de Bruno Bony (Fra/KTM n°102) : “Malheureusement, j’ai été contraint à  l’abandon à  la veille de l’arrivée. Mais le rallye a été néanmoins splendide. Les paysages étaient magnifiques et les spéciales très bien tracées. Ce fut un exemple en termes d’organisation…”

D.T

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page