Pour en finir avec l’année touristique 2012 : résultats définitifs par nationalités Reviewed by Momizat on . L'année touristique 2012 s'est achevée avec 5.95 millions d'arrivées de non-résidents aux frontières tunisiennes. Comparé à  2011, ce chiffre traduit une repris L'année touristique 2012 s'est achevée avec 5.95 millions d'arrivées de non-résidents aux frontières tunisiennes. Comparé à  2011, ce chiffre traduit une repris Rating:
Accueil » Fil info » Pour en finir avec l’année touristique 2012 : résultats définitifs par nationalités

Pour en finir avec l’année touristique 2012 : résultats définitifs par nationalités

L’année touristique 2012 s’est achevée avec 5.95 millions d’arrivées de non-résidents aux frontières tunisiennes. Comparé à  2011, ce chiffre traduit une reprise de 24,4%. Mais comme 2011 fut une année exceptionnellement mauvaise par ses réalisations et sa conjoncture, ce sont les réalisations de 2010 qui serviront de référence dans l’analyse qui va suivre. En termes globaux, les entrées sont restées en deçà  de 2010 à  -13.8% toutes nationalités confondues. A noter aussi que la part de marché des Européens a représenté en 2012 exactement 49.8% du total des arrivées de non-résidents en Tunisie selon les dernières statistiques officielles (mais non définitives) de l’ONTT.

Europe de l’Ouest : encore du retard malgré les Belges

Comme on pouvait s’en douter, ce sont les arrivées touristiques européennes qui enregistrent encore un large déficit sur la Tunisie. Malgré les 2.965 millions de touristes ayant séjourné dans le pays en 2012, ce chiffre reste en recul par rapport à  celui de 2010 qui avait enregistré 3.814 millions d’Européens. Et ce sont les marchés dits traditionnels qui n’ont pas amorcé la reprise : les Français ont été 985.000 (-28.9%), les Allemands 411.000 (-10.2%), les Anglais 329.000 (-6,7%), les Italiens 216.000 (-38.8%), les Espagnols 30.800 (-63.3%), les Scandinaves 50.000 (-61.8%), les Suisses 59.500 (- 38,1%), ou encore les Autrichiens, 35.000 (-34.4%). Seules embellies sur le front européen de l’Ouest, les arrivées de touristes belges qui ont atteint 168.500, en progression de 3.3% par rapport à  2010 et de 21.7% par rapport à  2011.

Europe de l’Est : les Russes à  l’assaut

La clientèle touristique russe a été pour beaucoup dans le sauvetage de l’année touristique 2012 en Tunisie. Les arrivées en provenance de ce pays ont passé la barre des 250.000, soit une croissance de 33% par rapport à  2010 (qui avait enregistré 188.000 touristes). Les Tchèques ont également réalisé une bonne performance avec une progression de 10% à  84.800 touristes, tandis que le marché ukrainien évoluait également de 66% avec des réalisations plus modestes (26.700 touristes) mais symboliques. Cependant, mis à  part ces 3 marchés, les autres pays de l’Europe centrale et de l’Est ont reculé sur la Tunisie : la Pologne a totalisé 109.000 touristes (-27.6%), la Hongrie 21.000 touristes (-30.7%) ou encore la Slovaquie avec 26.000 touristes (-14%).

Maghreb en demi-teinte

Les Libyens ont été les plus nombreux à  entrer en Tunisie en 2012 : les statistiques officielles de l’ONTT ont recensé 1.887 million de Libyen, en hausse de 3.4% par rapport à  2010. Ce chiffre tient compte des commerçants qui traversent les frontières à  plusieurs reprises et également les personnes et leurs accompagnants faisant le voyage pour raisons de santé et qui ne résident pas forcément dans les hôtels. Côté arrivées algériennes, le bilan de 2012 fait ressortir plus de 900.000 touristes venus en Tunisie, contre 1.060.000 en 2010 et 693.000 en 2011. On notera également la croissance des entrées de Marocains (34.800, soit +19.8%) et celles de Mauritaniens (18.900, soit +42.9%).

Moyen-Orient : 40.000 arrivées

Les arrivées de visiteurs en provenance du Moyen-Orient ont été de 39.066 tout au long de l’année, soit approximativement ce que réalise à  lui tout seul un marché comme l’Autriche sur la Tunisie. Preuve donc que les vues de certains politiciens sur les touristes moyen-orientaux ne sont que chimères. On notera toutefois que la Tunisie a reçu en 2012 sur son territoire 11.000 Egyptiens, 6000 Saoudiens et 4300 Libanais.

Quant aux Africains, 40.000 ont séjourné dans le pays au cours de l’année, tandis que l’on a enregistré le passage de 17.000 Américains, 8300 Canadiens, 8000 Japonais, 1600 Australiens, 3700 Chinois et 2100 Brésiliens.

D.T

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page