Opération séduction d’Air Marin en Tunisie Reviewed by Momizat on . Le tour-opérateur genevois Air Marin a organisé du 4 au 6 mars un éductour à  Hammamet à  l'intention d'un groupe d'une trentaine de personnes composées d'agent Le tour-opérateur genevois Air Marin a organisé du 4 au 6 mars un éductour à  Hammamet à  l'intention d'un groupe d'une trentaine de personnes composées d'agent Rating:
Accueil » Fil info » Opération séduction d’Air Marin en Tunisie

Opération séduction d’Air Marin en Tunisie

Le tour-opérateur genevois Air Marin a organisé du 4 au 6 mars un éductour à  Hammamet à  l’intention d’un groupe d’une trentaine de personnes composées d’agents de voyages et de journalistes suisses. Objectif : faire découvrir sur le terrain la réalité de la situation touristique après le changement de régime en Tunisie et montrer concrètement le retour de la stabilité et de la sécurité. A la base, l’opération avait prévu la présence d’une soixantaine de personnes, mais les événements du week-end précédent sur l’avenue Bourguiba à  Tunis ne sont pas passés inaperçus dans les médias suisses et la moitié des participants se sont finalement désistés. Ceux qui, malgré tout, ont fait le déplacement, ont été unanimes à  souligner que le marché suisse était actuellement dans l’expectative. « Je pense qu’il y a un délai d’attente nécessaire à  la reprise, surtout si votre voisin libyen ne se calme pas, et dans ce cas, ce sera un peu plus difficile » a déclaré Dominique Ludi, directeur de l’agence Versoix Voyages. « Je pense que les gens font l’amalgame sur toute cette partie du Maghreb et cela pourrait un peu influencer les touristes. Maintenant, c’est clair que votre révolution est arrivée au bon moment en janvier et pas en juillet ou en septembre. La Tunisie est très connue en Suisse en automne parce que le climat y est encore propice» a-t-il encore ajouté.

Moins inquiet, Kurt Steiner, chef d’agence de la TUI à  Genève, considère pour sa part que les troubles politiques n’ont jamais inquiété les Suisses. « Il y a eu des cas dans des pays où il y a eu des troubles et la clientèle est revenue » a-t-il indiqué, précisant avoir des clients sur Hammamet pour le mois d’avril qui n’ont pas changé d’avis. « Ce qui est essentiel pour relancer le processus, ce n’est pas l’attitude de vouloir revenir par les prix ; les gens cherchent la qualité et certains adorent le confort. Actuellement, ils ont la chance d’avoir un meilleur prix mais ce n’est pas cela l’essentiel ».

Concrètement, les agences de voyages ont reconnu que c’était à  elles de « jouer le jeu » et de se vouloir apaisantes à  l’égard de leurs clients en les rassurant sur la situation prévalent en Tunisie. « Communiquez sur la nouvelle Tunisie, il faut que ce soit productif et constructif, l’Office du tourisme tunisien en Suisse a toujours bien travaillé, donc vous ne devriez pas avoir de problème de ce côté-ci » a ajouté D. Ludi.

L’éductour d’Air Marin s’est déroulé avec le soutien des hôtels Houda Yasmine Hammamet et El Fell (H&C) avec la collaboration de Tunisair et de l’ONTT.

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page