Humeurs

Nokta J’ridya

Nokta J’ridya

Dialogue surpris dans une salle de classe de l’école hôtelière de Tozeur.

Le professeur :

– Qui peut me dire la principale facette de l’offre touristique tunisienne ?

L’élève Mokhtar :

– Moi, Monsieur. Je le sais. C’est la facette balnéaire. La facette BA7RIENNE.

Le professeur :

– Très bien, Mokhtar! Peux-tu me dire maintenant quelle est la 2ème facette qui distingue cette même offre ?

Mokhtar :

-La facette SA7RIENNE, Monsieur.

Le professeur :

– Très, très bien, Mokhtar. Tu veux dire SAHARIENNE. Maintenant, je te promets une excellente note si tu me trouves un joli qualificatif au produit touristique tunisien.

Mokhtar (tout fier) :

– On peut le qualifier de produit ‘‘SA7RI, BA7RI »*, Monsieur.

Toute la salle en rit encore. Y compris le professeur.

Aux dernières nouvelles, Mokhtar aurait réussi à  tous les examens et obtenu le diplôme rêvé. Il aurait trouvé du travail dans un hôtel à  Djerba où il aurait fait la connaissance d’Ursula, une berlinoise d’un certain âge ou plutôt d’un âge certain.

Ils se marièrent et eurent une agence de voyages qu’ils ont baptisée ‘’SA7RI BA7RI TOURS. »

• à  prononcer selon la phonétique arabe : SAHRI BAHRI veut dire balnéo-saharien ou ‘’en veux-tu, en voilà  ».

Wahid Ibrahim

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.