Mûsîqât, un festival pour les puristes et les touristes ? Reviewed by Momizat on . C'est un festival de musique qui s'impose chaque année un peu plus dans le calendrier des manifestations culturelles de la rentrée en Tunisie. Et cette année, l C'est un festival de musique qui s'impose chaque année un peu plus dans le calendrier des manifestations culturelles de la rentrée en Tunisie. Et cette année, l Rating:
Accueil » Fil conso » Mûsîqât, un festival pour les puristes et les touristes ?

Mûsîqât, un festival pour les puristes et les touristes ?

C’est un festival de musique qui s’impose chaque année un peu plus dans le calendrier des manifestations culturelles de la rentrée en Tunisie. Et cette année, la 7ème édition de Mûsîqât coïncide avec le 20ème anniversaire du Centre des musiques arabes et méditerranéennes (CMAM) de Sidi Bou Saïd, plus connu sous le nom d’Ennejma Ezzahra, qui abrite la manifestation. Les organisateurs ont donc déployé les grands moyens pour proposer à  compter du 3 octobre un programme riche et varié en invitant de grands musiciens provenant des cinq continents. Ce rendez-vous, devenu incontournable pour les amateurs de musique traditionnelle et néo-traditionnelle, représente l’une des meilleures cartes visites du CMAM sur le plan national et international, rappelle Mourad Essakli, directeur artistique de la manifestation. Un succès qui l’accompagne depuis sa création (2006) grâce à  son identité bien distincte des autres festivals en Tunisie et dans le monde.

Certains artistes connaissent déjà  l’atmosphère particulière du palais Ennejma Ezzahra et sont ravis de retrouver cette symbiose quasi-parfaite avec le public de Mûsîqât. Parmi eux, Alzéri Alim Qasimov, un des meilleurs interprètes du Mugham (musique savante d’Azerbaidjan) et l’Ouzbèke Monajat Yultchieva, dotée d’une voix d’une rare beauté. D’autres grands noms seront également présents, notamment le roumain Gheorghe Zamfir, qui marque son premier passage à  Ennejma Ezzahra en ouvrant le bal avec la magie de la flûte de Pan. Le public saura également apprécier le talent de la Galicienne Uxà­a, surnommée « la voix de l’Atlantique » et bien d’autres artistes comme l’Indienne Kakoli Senguta qui nous emmènera dans son pays, sans oublier le jeune tunisien Sofiane Zaidi qui nous plongera dans l’atmosphère de l’intonation musicale inspirée du répertoire confrérique de Sidi Ali Azzouz (Zaghouan).

Un voyage musical qui promet de nous emmener dans tous les coins et recoins du monde pour découvrir et savourer les différentes sonorités et couleurs locales des régions les plus éloignées. En espérant que la promotion de la manifestation atteigne les hôtels et les agences de voyages pour drainer une clientèle internationale toujours avide de ce genre de manifestations.

N.A 

Programme

Mercredi 3 octobre : Gheorghe Zamfir (Roumanie) : La magie de la flûte de Pan
Jeudi 4 octobre : Ahmadallah Rouicha (Maroc) : Chant tamazight Moyen-Atlas
Vendredi 5 octobre : Alim Qasimov (Azerbaidjan)
Samedi 6 octobre : Uxia (Espagne) : La chanson néo-traditionnelle galicienne
Mercredi 10 octobre : Sofiane Zaïdi (Tunisie) : Chants traditionnels confrériques de Zaghouan, «Rjal bladi»
Jeudi 11 octobre : Kakoli Sengupta (Inde) : Chants hindustanis de l’Inde du Nord
Vendredi 12 octobre : Juan Jose Mosalini (Argentine) : Tango
Samedi 13 octobre : Monâjât Yulchieva Maqam (Ouzbékistan): Musique traditionnelle

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page