Malgré la pétition, British Airways s’en va quand même Reviewed by Momizat on . La compagnie British Airways effectuera sa dernière rotation Londres-Tunis la semaine prochaine. Ce départ a été mal perçu par la communauté britannique ainsi q La compagnie British Airways effectuera sa dernière rotation Londres-Tunis la semaine prochaine. Ce départ a été mal perçu par la communauté britannique ainsi q Rating: 0
Accueil » Fil aérien » Malgré la pétition, British Airways s’en va quand même

Malgré la pétition, British Airways s’en va quand même

La compagnie British Airways effectuera sa dernière rotation Londres-Tunis la semaine prochaine. Ce départ a été mal perçu par la communauté britannique ainsi que par les entreprises anglaises installées en Tunisie. Une pétition, envoyée à  Keith Williams, président de la compagnie, a été signée à  partir de Tunis pour lui demander de réviser sa position. Les signataires de cette pétition lui demandent pourquoi la compagnie a déclaré que la ligne n’était pas rentable et qu’il fallait que le réseau soit conforme aux besoins de la clientèle alors que les vols étaient toujours quasiment pleins. De plus, ils estiment que dans le cas de manque de rentabilité, il aurait été préférable de réduire les fréquences de vols et non pas les supprimer dans leur totalité.

L’autre crainte avancée par les habitués de British Airways est de voir le prix des billets d’avion s’envoler étant donné que Tunisair se retrouvera seule sur la ligne dans une position de monopole qu’elle n’a pas choisie. «Les passagers se retrouvent avec un choix unique à  savoir Tunisair qui ne répond pas nécessairement aux attentes des clients en termes d’horaires de vol, d’itinéraire, de prix et de qualité de service» soulignent les signataires de la pétition.

Malgré tout, le dernier vol aura bien lieu le 25 octobre même si le transporteur britannique soutient encore qu’il ne s’agit pas d’une fermeture définitive mais d’une suspension provisoire de la desserte. Certains observateurs estiment que la décision de British Airways est une anticipation sur le déménagement du siège de la BAD de Tunis à  Abidjan l’année prochaine. En attendant, la compagnie publique tunisienne devrait augmenter ses fréquences de 5 à  7 sur la ligne Tunis-Londres Heathrow.

D.T

Lire aussi :British Airways : pourquoi elle stoppe la Tunisie

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page