Humeurs

Maisons d’hôtes mais pas maisons closes

Maisons d’hôtes mais pas maisons closes

L’hébergement para hôtelier, avec toute la diversité qui le caractérise, est un facteur d’enrichissement et de diversification de l’offre touristique.

Il constitue même la réponse idéale pour les internautes avides de liberté, d’authenticité et d’originalité.

Le mérite du ministre du Tourisme est d’avoir reconnu qu’en la matière, l’administration s’est trouvée en décalage par rapport aux initiatives privées.

Nul doute qu’il fera tout pour que les maisons d’hôtes s’ouvrent enfin aux visiteurs et qu’elles ne restent pas des maisons closes. Au sens propre du terme cela s’entend.

Wahid Ibrahim

ARTICLES ASSOCIÉS

About the author

Relative Posts

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.