Le para-touristique veut « les mêmes avantages que les hôteliers » Reviewed by Momizat on . Les restaurateurs, artisans, loueurs de voitures et taxis touristiques estiment être devenus des laissés-pour-compte après les mesures prises par le gouvernemen Les restaurateurs, artisans, loueurs de voitures et taxis touristiques estiment être devenus des laissés-pour-compte après les mesures prises par le gouvernemen Rating: 0
Accueil » Flash info » Le para-touristique veut « les mêmes avantages que les hôteliers »

Le para-touristique veut « les mêmes avantages que les hôteliers »

Les restaurateurs, artisans, loueurs de voitures et taxis touristiques estiment être devenus des laissés-pour-compte après les mesures prises par le gouvernement en faveur du secteur de l’hôtellerie au lendemain de l’attentat de Sousse.

Hier au siège de l’UTICA, les représentants de ces corps de métiers ont laissé éclater leur grogne, à commencer par le représentant de la Fédération nationale de l’Artisanat, Salah Amamou, qui a estimé que le secteur de l’artisanat allait connaître de grandes difficultés suite à la crise touristique.

Naceur Jeljeli, de l’UTICA, a déploré pour sa part que le débat soit focalisé sur les difficultés du secteur de l’hôtellerie et non pas sur le para-touristique.

En substance, les acteurs du para-tourisme ont demandé à ce que le gouvernement leur octroie les mêmes avantages fiscaux que ceux dont vont bénéficier les hôteliers, estimant être eux-mêmes des acteurs stratégiques dans la boucle du tourisme et être directement impactés par la situation qui prévaut.

Commentaire

comments

Laisser un commentaire