Le choc Boussarsar Reviewed by Momizat on . La stupeur dans les milieux touristiques est à  la mesure de l'annonce parue dans un média de la place : Adel Boussarsar, patron de l'une des plus grandes chaîn La stupeur dans les milieux touristiques est à  la mesure de l'annonce parue dans un média de la place : Adel Boussarsar, patron de l'une des plus grandes chaîn Rating:
Accueil » Humeurs » Le choc Boussarsar

Le choc Boussarsar

La stupeur dans les milieux touristiques est à  la mesure de l’annonce parue dans un média de la place : Adel Boussarsar, patron de l’une des plus grandes chaînes hôtelières en Tunisie, la chaîne Golden Yasmin, avec un parc de 9 hôtels, a fait publier une annonce portant sur la mise en vente de la totalité de ses établissements situés de Tabarka jusqu’à  Douz en passant par Hammamet, Sfax, Kairouan et Tozeur.

J’avais personnellement eu l’occasion de m’entretenir avec lui le 13 février dernier et il m’avait confié son envie de tout liquider, mais qu’il se retenait de le faire craignant pour le devenir de ses « enfants ». En fait, par le terme « enfants », il parlait de ses employés dont certains, m’avait-il dit, lui étaient fidèles depuis plus de 30 ans.

Finalement, moins d’un mois après, il semblerait que la lourde décision ait été prise : Adel Boussarsar jette l’éponge car écrasé par les conséquences de la crise touristique et surtout par le poids des conditions bancaires qu’il se doit de supporter actuellement. C’est justement sur ce sujet qu’il s’était attardé en me détaillant des procédures du système bancaire qu’ils jugeaient intolérables, inacceptables.

Que M. Boussarsar m’excuse d’avoir dévoilé les grandes lignes d’une discussion privée, mais j’estime que l’opinion publique est en droit de comprendre la détresse de ce géant du tourisme tunisien qui préfère aujourd’hui céder son patrimoine, bâti pierre par pierre à  la sueur de son front, plutôt que de mettre sa santé déjà  fragile en péril.

Quand bien même l’aventure Golden Yasmin pourrait se terminer bientôt, l’Å“uvre de son promoteur restera malgré tout dans les annales du tourisme tunisien qui se devra aussi de retenir les leçons de cette expérience qui en dit long sur la situation de certains hôteliers car, malheureusement, Golden Yasmin n’est pas un cas isolé.

Hédi HAMDI

Commentaire

comments

Laisser un commentaire

Destination Tunisie © 2016 Tous droits réservés - Website Designed & Developed by Wikloo Web Agency

Retour en haut de la page